Dessin : Expertise et Estimation Gratuite

Un dessin trouvé dans une brocante peut rapporter gros…
L’intérêt de dessins a été forte dans la dernière décennie, il s’avère un achat de collectionneurs et d’investisseur souvent moins onéreux qu’une peinture ou une sculpture.

Collectionner des dessins anciens est une véritable passion, partagée par plusieurs milliers d’adeptes. Chaque année, les manifestations entièrement dédiées aux gravures sur papier drainent toute une foule de collectionneurs d’œuvres d’art. Les amateurs de dessins anciens ou d’œuvres contemporaines, mais aussi les professionnels en expertise et estimation d’ouvrages de collection s’y donnent rendez-vous périodiquement.

A Paris, le Salon du dessin accueille depuis dix-sept ans des milliers de participants, du simple admirateur au collectionneur passionné. Cette rencontre annuelle très attendue connaît toujours autant de succès. Et pour cause, le marché du dessin ancien a connu une envolée spectaculaire depuis 1978 et continue son avancée. Mais attention, l’engouement des acheteurs a favorisé la prolifération des duplications en tout genre. La prudence est de mise, et si vous projetez d’acquérir une œuvre sur papier, demandez une estimation au préalable, avant de conclure toute transaction. Une expertise gratuite sur notre site vous confirmera l’authenticité de votre bien.

Demander une estimation

Dessins Anciens

d1
Demander une estimation

L’expertise des dessins anciens courent celles des maîtres anciens, la renaissance et plus particulièrement la grande période du XVIII eme siècle.
Le dessin avait essentiellement une fonction de préparation de l’oeuvre : études, détails, esquisses…

Dans la gamme des dessins anciens, les collections de dessins français du 17e au 19e siècle sont les plus demandées. Un engouement qui est loin d’être passager, comme le démontre la flambée des prix depuis 1978, où la valeur estimative des dessins anciens a doublé, de 1993 à 2002. Pour cette raison, les estimations et expertises de dessins anciens sont de plus en plus sollicitées. En effet, même si les prix des dessins ne sont pas aussi astronomiques que ceux des tableaux, les futurs propriétaires sont de véritables érudits, qui ne concèderont aucun défaut passé à la loupe…

Parmi les valeurs les plus cotées, les dessins italiens du 17e siècle sont également très recherchés. Les prix des plus belles feuilles dépassent même ceux des tableaux. Les estimations se basent en général sur la technique et la qualité des réalisations, véritables pièces de musées. Cela explique l’envolée des prix de certaines réalisations, comme cette feuille signée Guercino, intitulée Study of a Youth holding a Swag of Drapery, vendue à 172 900 € en 2006. Mais attention, cette frénésie pour les dessins anciens requiert de la prudence : on parle de plusieurs milliers d’euros. C’est bien pour cela qu’il est fortement recommandé de faire estimer et expertiser toute oeuvre, avant de l’acquérir ou le vendre.

Cette passion pour les dessins anciens n’est pas récente, comme le démontre l’ouvrage le plus consulté par les connaisseurs : les marques de collections de dessins & d’estampes, œuvre publiée pour la première fois en 1921, suivie de son Supplément en 1956. Ces œuvres de Frits Lugt ont été rééditées en 1996 et sont de véritables bases de données, actuellement disponibles en ligne. Considéré comme l’ultime ouvrage de référence dédié aux passionnés et collectionneurs de dessins, Le Lugt est tout simplement incontournable.

Dessin XIX et XX ème siècle

d2
Demander une estimation

Les dessins du XIX s’ouvre à de nouveaux champs : carnet de voyages, recherche de nouveaux médiums (café, suie…), dessin de presse et d’affiches, illustration d’ouvrages, caricatures…
Au cours du XX eme siècle, le dessin acquiert une valeur autonome, il accompagne le champs de l’abstraction et de l’inconscient, il se libère de l’encre et explore de nouveaux support que le papier…

Tous les mouvements d’arts occidentaux modernes sont représentés dans le milieu du dessin. Ceux-ci comprennent le cubisme ( Picasso ) , l’expressionnisme abstrait ( Jackson Pollock ) , le fauvisme ( Henri Matisse ) , et le postmodernisme ( Robert Rauschenberg ) . Les artistes continuent de s’exprimer par le dessin.

Comment estimer le prix d’un dessin ?

 

Comme pour un tableau ou une sculpture, le prix d’un dessin dépendra de son auteur, mais également de son état de conservation, du sujet traité. Notre réseau d’expert vous permet de faire le point sur la valeur réelle de votre dessin.

Expertiser un dessin ancien

WordPress Backup