Objet et Mobilier Design : Expertise et Estimation Gratuite

expertise mobiler design

Demander une estimation

Les collectionneurs d’aujourd’hui sont de grands amateurs de meubles et objets design issus du 20e siècle. Vous souhaitez rejoindre le rang des collectionneurs de meubles design ? Nous vous proposons une expertise des meubles design du 20e siècle.

Objet et mobilier Design

 

Le 20e siècle constitue un âge d’or pour l’ameublement, avec l’émergence des nouveaux talents qui ont marqué de leur empreinte cette époque. Le génie de ces artistes est encore salué aujourd’hui et leurs chefs d’œuvre sont très recherchés par les collectionneurs. Les meubles design du 20esiècle se caractérisent par un style qui a évolué avec le temps. Ce changement de courant permet aux passionnés de ce type de meuble de se tourner vers les créations d’un designer particulier ou d’une période précise du 20e siècle.

Dans les années 1930, la tendance était au style épuré et à l’absence de tout ornement, comme la chaise longue LC4, crée par Le Corbusier et qui est devenue une icône en matière de design. Dans les années 1940, c’est Charles Eames qui s’illustre avec l’utilisation du contreplaqué moulé avec les chaises LCW. Au cours des années 1950, le style scandinave s’affiche aux yeux du monde, notamment grâce à Arne Jacobsen qui imagina la chaise Série 7. Enfin, les années 1960 et 1970 se caractérisent par le style Pop Art où le meuble devient un objet jetable et éphémère, comme le canapé Throwaway de Willi Landels. Une expertise et estimation des meubles design du 20e siècle vous permet de vous situer plus facilement dans ces différents styles.

Les collectionneurs et amateurs d’objets d’art sont aujourd’hui friands de meubles design du 20esiècle, devenus de véritables pièces de collection. Les fauteuils sont les plus prisés comme le célèbre Eames Lounge Chair dont le premier exemplaire date de 1956. Un fauteuil conçu par Oscar Niemeyer en 1972 est évalué entre 25 000 à 35 000 $. Il témoigne de l’engouement des passionnés pour ce célèbre designer brésilien. Table Saarinen, lampe de table Bestlite 2, bureau Chrysler ou encore lampadaire Fortuny font partie des pièces les plus recherchées.

Bénéficiez de l’expertise de nos professionnels et profitez du savoir de nos commissaires-priseurs pour demander gratuitement une expertise et estimation de meubles design du 20esiècle dont vous disposez ou que vous comptez acquérir. Vous serez également assuré de l’authenticité de votre meuble, étant donné que les imitations ne sont pas rares sur le marché.

Les 4 points à savoir pour expertiser un meuble design du XXe siècle

Le terme design qualifie un meuble issu de la combinaison parfaite entre l’aspect technologique et la créativité artistique du designer. D’une manière générale, l’objet design arbore une ligne épurée et un aspect minimaliste.

  • Le contreplaqué, l’acier et l’aluminium fortement utilisé dans les années 30

Dans les années 30, des designers voulaient créer des meubles purement fonctionnels, sans aucun ornement superflu. Le but est aussi d’utiliser les apports des nouvelles technologies pour créer un meuble contemporain à moindres frais. Le bois courbé est apprécié puisqu’il permettait la fabrication en masse de meubles à bas prix. Le contreplaqué, ce bois stratifié qui est composé de feuilles de bouleau empilées et collées entre elles, est employé pour créer les dossiers et les assises des chaises des années 20 à 30. Dans les années 40, le contreplaqué utilisé était le modèle moulé en trois dimensions. Léger et imputrescible, l’aluminium servait souvent à fabriquer les meubles destinés à un usage extérieur comme en témoigne la chaise longue N° 313 de Marc Breuer. Ce sont donc là de précieux éléments de datation à prendre en considération lors d’une expertise et estimation de meubles design du 20esiècle.

L’acier tubulaire, initialement désigné à la fabrication des cadres de bicyclettes est utilisé par les designers des années 30 et 40 pour former l’armature des chaises. Le tube d’acier est soudé et courbé pour ensuite être chromé ou nickelé, selon les inspirations. L’acier plat, apprécié pour son côté flexible, servait pour former les courbes de certains sièges.

  • Les avancées technologiques aux services du design dans les années 60

À partir des années 60, les courbes étaient plus adoucies et les designers recommençaient à attacher une grande importance au détail, sans toutefois départir du côté minimaliste. Les meubles italiens étaient souvent en verre ou en contre plaquée moulée. Une attention particulière est prêtée aux formes abstraites de la chaise ou du buffet dont les courbes sont similaires à celles du corps humain.

  • À chaque pays son style

Lors de l’expertise et l’estimation d’un meuble design du 20esiècle, il faut prendre en compte le pays d’origine du mobilier. Si le meuble contient beaucoup de chrome et que les détails sont accentués, il y a de fortes chances qu’il ait été conçu suivant le style Détroit, typiquement américain. Pour les meubles d’origine scandinave, le bois naturel est à l’honneur, en adoptant des formes modernes.

Le plastique fait également son apparition dans le monde du design, habillant les chaises, les tables et bien d’autres accessoires. Les meubles issus de ce mouvement Pop étaient faits soit en plastique moulé, soit en mousse, soit en vinyle, et avaient des allures fantaisistes avec leurs couleurs chaudes.

  • Vers la fin du 20esiècle, l’insolite prend toute son ampleur

Au début des années 70, les designers avaient pour marque de fabrique la dérision et l’humour comme en témoignent les canapés qui ressemblent à la bouche de Marilyn Monroe ou les fauteuils en forme de gant de base-ball. Le côté insolite se retrouve non seulement dans la forme des objets, mais également dans la matière choisie pour sa confection. C’est ainsi qu’est né le style Design Boudin qui prône les meubles jetables et éphémères faits en cartons ou en PVC transparent. Actuellement, ces meubles autrefois éphémères sont estimés à un prix plus élevé que certains modèles conçus pour durer.

WordPress Backup