Expertise Peinture Marine : Les 3 points pour expertiser une peinture marine

marine-2Demander une estimation d’une peinture Marine

Les 3 points à savoir pour expertiser une peinture marine.

La plus sage méthode pour lever le doute sur l’authenticité d’un tableau et déterminer combien il vaut est l’expertise. Pour ce faire, tous les détails de l’œuvre seront étudiés à la loupe. Des critères de base sont déjà prédéfinis selon le courant artistique, le type de tableau, l’artiste, la date et le pays de création. Chaque composant du tableau sera l’objet d’attention de l’expertise.

Si les critères pour reconnaître une peinture marine dépendent totalement de la période à laquelle elle a été créée, ils restent relativement faciles à repérer. Les voici…

  • Une peinture marine !

Tout d’abord, comme son nom l’indique, le sujet dont traite ces tableaux est essentiellement la mer. Ainsi, l’objet principal que l’on ne ratera pas est l’océan. Selon les époques et les artistes sont évoqués les ambiances et l’environnement. Toutefois, le champ lexical marin sera indissociable. Une plage, un ou des navires, des matelots, des mouettes, un port, tous ces objets font d’un tableau une peinture marine.

  • Des détails qui confirmeront la date de la création

Selon la période où le tableau a été peint sera décrit les détails d’une peinture marine. Il est bon à savoir que sur une toile d’époque « classique », la mer occupe presque le quart de la toile. Le ciel est souvent représenté nuageux. Certes, la lumière se lit dans l’horizon. La couleur jaune est très utilisée. Les scènes représentées sont souvent des batailles. Les toiles paraissent donc souvent ternes et grisâtres. De plus, l’expertise sera aidée par l’analyse des détails selon la période annoncée. On saura par exemple que si la toile date du XIXème siècle, des craquelures sur la peinture et un rendu mat garantiront son authenticité.

S’il s’agit d’une peinture marine contemporaine, l’expertise est assez complexe car il peut s’agir d’une toile de notre siècle. L’inspiration de l’artiste peut alors jusqu’à transformer vaguement les détails marins. Les proportions sont revues et peuvent modifier la vision. Toutefois, une peinture marine reste fidèle à son sujet principal : la mer et son champ lexical.

  • Les peintures marines flamandes bien conservées

Les peintures marines flamandes, origine du type, montrent le plus souvent les tons gris-vert. Les vaisseaux sont peints selon une vue au trois quart. Les peintures flamandes sont connues comme les mieux conservées de par leur technique de peinture. Il est bon à savoir que les flamands peignaient sur des panneaux de bois traités. Le bois choisi est souvent le saule ou le tilleul. La technique utilisée est comme celle de l’aquarelle, avec des dégradés sans utiliser la couleur blanche. Leur technique de vernissage à long terme avec précision donne un rendu très résistant et brillant.

Demander une estimation d’une peinture Marine

WordPress Backup