Expertise Peinture et Icônes russes : Les 4 points pour expertiser une peinture et icône russe

russia2Demander une estimation d’une peinture Russe

Les 4 points pour expertiser une peinture et icône russe

Afin de procéder à l’expertise d’une peinture et icône russe, certains points attireront notre attention. En effet, des détails ne trompent pas pour déterminer la vraie valeur et l’authenticité d’un tableau. Certes, si une expertise semble être technique et réservé aux professionnels, ces quelques points aideront à différencier d’un premier regard les tableaux de valeur. Et par conséquent estimer un prix à l’œuvre.

Les peintures et icônes russes sont des œuvres qui peuvent dater d’une époque vraiment ancienne. A savoir que les premiers tableaux du genre découverts datent même du Xème siècle. La conservation de ces objets relève d’une magie scientifique due aux techniques de peinture utilisées en ce temps. Par conséquent, les techniques d’expertise de chaque époque de création ne seront pas négligées lors de l’analyse de l’œuvre.

  • Un fond en bois

Notre attention sera attirée premièrement sur le fond. Les peintures et icônes russes étaient souvent à fond en bois, ou très rarement en cuivre. Ainsi, on notera la technique utilisée pour le fond en bois, selon laquelle une toile a été encollée. Puis des couches de plâtre endurcies ont été posées. Une couche de plâtre rougeâtre a précédé le début des représentations. Souvent, un fond en or a été mis afin de reproduire les motifs et l’adoration autour du personnage.

  • Des matériaux naturels

Les matériaux que l’on distinguera sur les peintures et icônes russes sont souvent des matériaux naturels. On trouve la craie, les pigments naturels, l’eau, la cire et les œufs pour la conservation. Comme dit précédemment, il n’est pas rare de trouver des touches d’or ou des pierres précieuses sur la toile. A vocation religieuse, ces détails ont l’importance dans le dessein de ces œuvres.

  • Une authentification obligatoire

Comme il s’agit de représentation de personnage religieux, une authentification est obligatoire sur les peintures et icônes russes. Ainsi, sera précisé le nom du saint ou de la scène représenté. Cette authentification reste importante car la datation se vérifie facilement si l’objet interpelle réellement dans son authenticité.

  • Une technique de conservation

Selon l’époque de création varie la technique de conservation. On remarque toutefois, que ces objets font l’objet d’une grande résistance. En l’occurrence, le VIème siècle utilisait la technique de l’encaustique, qui consiste à mélanger les pigments avec de la cire chaude. Le VIIIème siècle quant à lui connaît l’essor de la technique de détrempe. Soit l’utilisation de la couleur, de l’eau et de l’œuf. Ainsi, sera expertisé un tableau qui prétendra venir de ces époques. L’utilisation du vernis par toutes les époques a permis une assez bonne conservation de ces objets. Par conséquent, selon l’ère – qui sera vérifiée selon leur méthode spécifique- on remarquera que certaines peintures peuvent avoir noircies.

Demander une estimation d’une peinture Russe

WordPress Backup