1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Chat Léonard Foujita : expertise et estimation

foujita peinture estimation

 

Chat Léonard FOUJITA : sa cote sur le marché de l’art

Le peintre franco-japonais Léonard Foujita (1886-1968) était comme quelques autres artistes, un amoureux des chats. Il les a beaucoup représentés, seul où dans les bras d’une fillette ou d’une femme alanguie. Câlin, doux et gracieux, ce félin sied parfaitement au style délicat et poétique du peintre de l’Ecole de Paris. Les critiques font même de ces instants de vie animalière croquée, autant d’autoportrait de l’artiste qui s’était d’ailleurs fait tatouer un chat sur l’avant-bras. Un félin a particulièrement compté pour Léonard Foujita, c’est Mike, tricolore en japonais. Découvert dans un square, Mike deviendra son compagnon et son modèle dans de nombreuses toiles notamment des autoportraits.
Les chats de Foujita plaisent toujours autant. Ils évoquent notamment l’intimité de ce peintre réservé et obstiné à la fois. En estampe, lithographie, dessin ou peinture, les chats ont la cote et sont particulièrement recherchés aux enchères.

 

Chat Léonard FOUJITA : prix, achat, vente et enchère

Le marché distingue les représentations de chats seuls ou de chats accompagnant une fillette ou couché auprès d’un nu féminin. Ce sont ces derniers qui présentent la cote la plus importante. Le nu reste le sujet le plus recherché de l’artiste, la présence d’un félin apporte une plus-value indéniable à l’œuvre. Le record du monde pour la vente d’une œuvre de Léonard Foujita est d’ailleurs détenu par un chat…accompagné d’un nu. Ce Nu au chat de 1930 a été adjugé 3 795 550 € (Sotheby’s Hong Kong).
Les prix des chats seuls sont inférieurs. Une peinture à l’huile figurant un ou plusieurs chats présente généralement une estimation comprise entre 45 000 € et 300 000 € selon la qualité et le format de la toile. Les estampes, gravures et lithographies de chats présentent des prix plus abordables, à partir de 3 500 euros pour une eau-forte et 2 500 € pour une lithographie à plus grand tirage.

 

Chatte et chaton, 1932, peinture à l’huile de Léonard Foujita adjugé 298 592 euros en 2016 (Christie’s New York)

Un commissaire-priseur vous contacte sous 48H

  • Indiquez ici la ville et/ou le code postal où sont conservés les œuvres ou objets à vendre.