1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Compression César : expertise et estimation

cesar sculpture estimation

 

Compressions César : leur cote sur le marché de l’art

Artiste fauché, César (1921-1998) réalise ses premières œuvres avec du métal récupéré. Il contraint la matière afin de lui donner une nouvelle vie et une forme tout à fait inattendues, qui va altérer son utilisation primaire. En 1960, il étend ses réflexions qu’il partage avec ses condisciples du Nouveau Réalisme à un autre médium en utilisant une pompe hydraulique pour transformer des automobiles en objet. Il adopte cette technique et l’emploie jusqu’à la fin de sa vie.
Les compressions de César ont su convaincre le marché de l’art, et ce dès les premiers essais de l’artiste. Malgré la dégringolade de la cote de l’artiste au début des années 2000, les compressions de César sont aujourd’hui des valeurs sûres du marché de l’art.
Elles font fureur dans les salles de ventes européennes, où sont mis en vente tous les types de compression que l’artiste a réalisés : en trois dimensions (automobiles, motocyclettes, bouteilles en plastiques, cannettes, métaux précieux) et deux dimensions (dessins ou peintures mêlés aux compressions d’objet).

 

Compressions César : prix, achat, vente et enchère

Les prix d’achat et estimations des sculptures compressées de César dépendent principalement de leur dimension et du type de matériau. Les compressions supérieures à 80 cm de haut sont extrêmement rares, leurs prix de vente démarrent à 70 000 €. Les enchères des compressions de moyen format (entre 40 et 50 cm de haut) varient entre 10 000 et 50 000 €. Celles des plus petits formats réalisés entre les années 1970 et 1980 se situent en moyenne entre 3 000 et 20 000 euros. Les sculptures emblématiques peuvent atteindre des records et surpasser les estimations des experts. En 2018, une compression de voiture acquise par son propriétaire à la fin des années 1970 directement auprès de l’artiste, est adjugée 291 523 € (Sotheby’s, Londres).
Les prix de vente des techniques mixtes et peintures sur panneau de César représentant des compressions oscillent entre 9 000 et 15 000 euros pour les formats les plus grands. En 2017, une compression de cafetières sur panneau de bois est adjugée en vente aux enchères 13 000 euros (Marc-Arthur Kohn S.A.S).
En ce qui concerne les dessins et techniques mixtes sur papier représentant des compressions, leur prix d’achat varient entre 3 500 et 10 000 euros pour les compositions les plus complexes et colorées.

 

« Compression D’automobile », compression de 1978, César Baldaccini, adjugée 291 523 € en 2018 (Sotheby’s, Londres)

Un commissaire-priseur vous contacte sous 48H

  • Indiquez ici la ville et/ou le code postal où sont conservés les œuvres ou objets à vendre.

Artiste :