1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Dessin Victor Brauner : expertise et estimation

brauner dessin aquarelle prix cote estimation expertise

Les dessins et aquarelles de Victor Brauner : leur cote sur le marché de l’art

En sa capacité d’illustrateur, le peintre roumain surréaliste Victor Brauner (1903-1966) réalise de nombreux dessins et aquarelles. Les techniques qu’il utilise sont, comme pour la peinture, nombreuses : gouache, cire, encre, aquarelle, crayon, lavis, paraffine, sur papier ou sur carton. Les figurations de Brauner sont souvent hybrides, inspirées de l’occulte, de la mythologie et des civilisations anciennes. Les formes deviennent de plus en plus simples, avec une certaine naïveté.

 

Victor Brauner débute sa carrière en Roumanie en tant qu’illustrateur. En 1933, il participe à l’illustration de l’ouvrage collectif “Violette Nozières” avec d’autres surréalistes. Il réalise également des affiches. Les dessins et les aquarelles de Victor Brauner sont assez présents sur le marché de l‘art.  La cote est très bonne, notamment pour les dessins sur carton, qui possèdent plus de valeur que les œuvres sur papier.

 

Les dessins et aquarelles de Victor Brauner : prix, achat, vente et enchère

Les dessins et les aquarelles de Victor Brauner ont des estimations comprises entre 3 000 € et 150 000 € ; l’aquarelle sur papier “Composition”, a ainsi été adjugée au prix d’achat de 6 000 € (frais compris) en mars 2018 à Paris (Sotheby’s). L’œuvre de 1936 “Rire du fleuve et mon mystère”, en gouache sur papier, a été vendue en salle des ventes pour la somme de 49 437 € (frais compris) en juin 2018 à Paris (Christie’s).

 

Les estimations des dessins sur carton dépassent généralement les 50 000 € et peuvent atteindre des prix élevés aux enchères, comme l’œuvre “Sans titre” de 1954 en cire sur carton, adjugée au prix d’achat de 143 000 euros (frais inclus) en juin 2018 à Paris (Artcurial). Le dessin à techniques mixtes (cire, huile et encre sur papier marouflé sur panneau), “Septième sens”, a même été vendu pour la somme de 309 947 euros (frais compris) en février 2013 à Londres (Sotheby’s).