1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Dessin Pan Yuliang : expertise et estimation

pan yuliang dessin prix cote estimation expertise

Dessins de Pan Yuliang : leur cote sur le marché de l’art

L’un des leitmotivs de l’œuvre de Pan Yuliang (ou Pan Yulin) réside dans la synthèse entre art occidental et art oriental. Si la plupart des sujets traités par l’artiste relèvent du premier (nus féminins, paysages, natures mortes, bouquets), Pan Yuliang a trouvé dans l’encre son mode d’expression privilégié. Il n’en demeure pas moins que ses dessins empruntent pour beaucoup au vocabulaire graphique des artistes français d’avant-garde, en premier lieu Matisse. Ils se caractérisent en effet par une grande pureté de la ligne et des agencements de couleur parfois osés.

 

Les dessins de Pan Yuliang sont très prisés sur le marché de l’art, et suscitent l’engouement des grands collectionneurs. Leur cote, nettement ascendante, se traduit par des estimations et des prix d’achat toujours plus élevés au fil des années, comme en attestent les résultats de vente aux enchères. En outre, leur bonne exposition muséale, en Chine, à Taïwan et en France (Musée d’art moderne de la ville de Paris), confère à leur cote une grande solidité.

 

Dessins de Pan Yuliang : prix, achat, vente et enchère

A l’instar des peintures, les dessins de Pan Yuliang représentant des nus féminins sont les plus recherchés sur le marché de l’art. Les estimations et prix d’achat débutent autour de 20 000 euros pour les esquisses monochromes, mais dépassent systématiquement 100 000 euros dès que la couleur intervient. Récemment, certains nus féminins ont même atteint un prix supérieur à un million d’euros en vente aux enchères. En 2018, une encre et couleur sur papier de 1952 a été adjugée 1 510 080 €* (Sotheby’s Hong Kong), soit près de deux fois sont estimation haute.

 

La cote des bouquets et natures mortes de Pan Yuliang n’est pas en reste. Plus rares, ces œuvres graphiques, parfois à l’aquarelle, sont souvent l’objet d’âpres batailles en vente aux enchères. En 2013, une encre et couleur sur papier datée de 1950, intitulée « Chrysanthèmes dans un vase vert », a même été adjugée 1 653 312 €* (Sotheby’s Hong Kong), un record pour un dessin de Pan Yuliang.

 

Bien qu’il ne s’agisse pas de dessins, il serait dommage de ne pas citer les estampes de Pan Yuliang, dont les prix d’achat sont exceptionnellement élevés pour ce multiple. Comptez une estimation minimale de 3 000 euros pour une lithographie à tirage limité. En 2014, une lithographie intitulée « Nu avec chat » a atteint un montant d’adjudication de 14 175 €* (Sotheby’s Hong Kong), soit trois fois son estimation initiale.

 

*frais compris

 

« Nu au repos », Encre et couleur sur papier, 1957, 70 x 90,5 cm, Pan Yuliang, adjugé 1 665 600 euros frais compris en 2015 (Sotheby’s Hong Kong)