1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Estampe 19e et 20e siècle : Expertise et Estimation Gratuite

expertise estampe sérigraphie
Demander une estimation

 

Nos commissaires-priseurs et experts d’art spécialisés estiment gratuitement en ligne votre estampe.
Recevez sous 48h une estimation objective, confidentielle et sans engagement, basée sur les résultats de vente aux enchères de vos estampes similaires. Afin de confirmer ce premier avis estimatif, nous organisons partout en France, l’expertise gratuite sur pièce de votre collection d’estampes.
Notre réseau de commissaires-priseurs et d’experts d’art reconnus vous accompagne dans la vente de votre estampe en défendant au mieux vos intérêts.

 

L’estampe est une œuvre d’art graphique obtenue grâce à la technique de la gravure. Le support utilisé peut être le papier, le bois, le métal et tout autre matériau « plat ». La création d’une estampe se décompose en trois grandes étapes : le dessin, la gravure et l’encrage ou le tirage. Comme son nom le suggère, le dessin est l’étape créatrice réservée à l’artiste, qui consiste à dessiner directement sur un plancher de bois ou une plaque de métal. Le graveur (qui peut être l’artiste lui-même) va ensuite mettre ce dessin en relief pour qu’il serve de matrice pour l’encrage et l’impression. Selon le pays, et l’époque, les techniques de tirage diffèrent. Au Japon, les créations étaient principalement monochromes. En Occident en revanche, les couleurs apparaissent grâce à l’aquarelle.

 

Grâce à de la pression ou des coups de marteau, l’estampe s’obtient sur du tissu ou du papier. Il s’agit de la technique de l’étampe. Celle du frottement consiste, quant à elle, à déposer le papier sur la matrice sur laquelle une plaque de bois ou de cuir sera frottée dessus pour permettre le transfert.L’histoire de l’estampe raconte que cet art est surtout développé à partir du 17e siècle. Toutefois, des pièces d’art d’estampe datant du 7esiècle ont été retrouvées, notamment des estampes à motifs et à vocation religieuse bouddhiste. Plus tard, se développe la technique, et chaque pays marque son art selon son histoire et ses particularités.

 

Une pièce d’estampe est particulièrement valeureuse lorsqu’il s’agit d’un objet créé manuellement par son auteur original. Ainsi, pour lever tout doute sur une estampe, l’idéal est de l’expertiser et de procéder à une estimation afin de la coter de manière juste avant la vente ou l’acquisition.