Estimations Gratuites. 1er site d’expertise et d’estimation d'œuvres et d'objets d’art : tableau, sculpture, art contemporain...
Nous réalisons une 1ère estimation gratuite en ligne et nous vous accompagnons pour vendre au meilleur prix.

ESTIMATION RÉALISÉE

Estimation Argenterie: Table des muses

31144-//-post

Appelée également Table de M. DE FONTANIEU, la Table des Muses de l’ébéniste Jean-Henri RIESENER fait partie du mobilier du château de VERSAILLES.

La légende tend à accréditer que ce fut la table de Marie-Antoinette. En réalité, cet ouvrage payé 6000 livres Or fut livré en 1771 par RIESENER à Monsieur de FONTANIEU, intendant général des meubles de la Couronne qui l’avait commandé pour son usage personnel à l’hôtel du garde-meubles.

Après avoir été utilisée par son successeur, Thierry DE VILLE D’AVRAY (inventaire 1786-1788), pendant le Directoire (1795-1799) cette table servit pour la pièce du « Conseil des Directeurs ».

Au siècle dernier, l’impératrice Eugénie l’ajoute au mobilier du Petit Trianon en souvenir de Marie-Antoinette.

L’ébénisterie

En chêne de l’Allier provenant de la forêt de Troncay, plantée sous Colbert, ministre de Louis XIV.

Les bronzes

Ils sont fondus à la cire perdue, ciselés et dorés à l’or fin 18 carats ainsi que les vis.

La marqueterie

Les différentes essences de bois sont en placages sciés.

Les personnages sont en buis, les robes des muses en citronnier moiré et en poirier, le socle est en satiné.

Pour le reste, différents placages ont été utilisés : sycomore teinté en vert, naturel, buis, citronnier, poirier, houx, ébène, olivier, corail, loupe de thuya, loupe d’Amboine, saint martin, bois de violette, bois de rose, acajou, palissandre.

La marqueterie de cette table a été réalisée par un M . O . F (Meilleur Ouvrier de France) qui a exercé l’art de la marqueterie pendant plus de quarante années.


Nos équipes composées d'experts d’art spécialisés indépendants et de commissaires-priseurs sont compétentes pour faire l'estimation de cet objet et y répondent gratuitement en 48H.

La première approche d’un professionnel du marché de l’art est visuelle. Nos équipes étudient dans un premier temps les différentes photographies de vues d’ensemble et de détails envoyées par le déposant avec sa demande.

La demande d’estimation comprend des photographies, mais également un petit descriptif librement rempli par le déposant. Il est précieux pour nos équipes et permet de compléter les visuels avec des informations comme les dimensions, l’historique de l’œuvre ou l’artiste supposé.

Pour affiner leur expertise de l’objet ou de l’œuvre d’art, les experts et commissaires-priseurs de France Estimations vont utiliser toutes les informations utiles mentionnées dans la description et les commentaires joints à sa demande.


Forts de leur expérience du marché de l’art et de leur expertise, les commissaires-priseurs et experts d’art vont comparer l’objet ou l’œuvre d’art à des biens similaires vendus aux enchères dans les 3 derniers mois. À partir des photographies et du commentaire fournis, il s’agit pour eux de définir un prix auquel l’objet serait susceptible d’être vendu aux enchères, de déterminer combien vaut l’objet ou l’œuvre d’art.

Nos partenaires experts d’art et commissaires-priseurs répondent à cette question de manière gratuite et confidentielle et l’estimation est transmise au déposant en 48H. La valeur des objets et œuvres d’art estimés n’est jamais publiée. Aucun de vos emails ni informations personnelles ne sont transmis à nos experts et commissaires-priseurs sans votre accord.