1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Flacon parfum Baccarat : expertise et estimation

baccarat flacon estimation

 

Flacons de parfum Baccarat : leur cote sur le marché de l’art

La cristallerie de luxe Baccarat (1764-) crée, dès son essor international dans les années 1860, des flacons de parfum pour diverses parfumeries, telles Dior, Guerlain, Corday, Myon, Gabilla ou Ybry, créant ainsi des objets de collections prisés par les amateurs. A partir de 1997, Baccarat crée aussi son propre parfum.
Au début du XXe siècle, la Maison Baccarat fabriquait de nombreux flacons de parfum tous les jours pour répondre à une forte demande. Après l’entre-deux-guerres, la cristallerie se consacre plutôt à des éditions limitées, souvent pour lancer des produits, comme ce fut le cas pour « J’adore » de Dior en 1999. Prisés sur le marché de l’art par les collectionneurs, les flacons de parfum de Baccarat disposent d’une bonne cote, même si leur valeur, relative à leur taille, est moins importante que celle des lustres par exemple, dont la complexité du savoir-faire est bien plus importante.

 

Flacons de parfum Baccarat : prix, achat, vente et enchère

Les estimations pour des flacons de parfum Baccarat de la première moitié du XXe siècle se situent entre 1 000 et 5 000 €. Ainsi, un flacon de parfum « Mon Talisman », créé en 1926 pour Gabilla, a été adjugé au prix d’achat de 3 500 € (frais compris) en octobre 2015 à Paris (Christie’s).
Certains flacons peuvent atteindre de bons prix aux enchères. Lors de la vente de la collection du château de Gourdon, plusieurs flacons de parfum Baccarat ont été vendus. Deux flacons carrés créés en 1925 pour Ybry, l’un en cristal vert émeraude appelé « Femme de Paris », l’autre en cristal violet nommé « Mon âme », ont chacun été vendu au prix de 6 250 € (frais compris) en salle des ventes, en mars 2011 à Paris (Christie’s). Un autre flacon « Femme de Paris » de 1925 en cristal vert émeraude, cette fois rectangulaire, a été vendu pour 13 750 euros (frais compris) lors de cette vente. Toujours lors de la même vente, un flacon « Coque d’or » de Guerlain (1937), en forme de nœud papillon en cristal bleu cobalt partiellement doré, a été vendu au prix d’achat de 10 000 € (Paris, 2011, Christie’s).

 

« Désir du cœur » (Ybry), flacon de parfum de forme carrée en cristal blanc opaque doublé de cristal rouge translucide, 1925, Baccarat, adjugé au prix de 8 125 € à Paris en 2011 (Christie’s)

Un commissaire-priseur vous contacte sous 48H

  • Indiquez ici la ville et/ou le code postal où sont conservés les œuvres ou objets à vendre.

Artiste :