Estimations Gratuites. 1er site d’expertise et d’estimation d'œuvres et d'objets d’art : tableau, sculpture, art contemporain...
Nous réalisons votre estimation gratuite en ligne.

Luminaire Philippe Starck : expertise et estimation

Philippe Stark Lustre luminaire estimation

 

Luminaire Philippe : cote sur le marché de l’art

Dès 1988, Philippe Starck (1941) s’associe à la maison de design italienne Flos pour créer des luminaires. Cette collaboration est initiée par la lampe de table « Ara » composée d’un tube en acier et d’une tête en zamac. En 1991, ils lancent la « Miss Sissi », une autre lampe de table iconique en plastique (polycarbonate coloré). En 2003, Philippe Starck est sollicité par la maison Baccarat pour l’aménagement de leur nouvelle maison mère. Ainsi, il conçoit le lustre « Zénith » ou « Zénith Darkside », un luminaire en cristal noir – réinterprétation du lustre classique « Diamant biseaux » ainsi que le bougeoir « Our fire ». Les luminaires de Philippe Starck témoignent de son intérêt pour démocratiser les arts décoratifs et pour la diversification des matériaux (verre, aluminium, acier, plastique).

 

Les luminaires de Philippe Starck connaissent un réel succès presque immédiat. La « Miss Sissi » s’est vendue à plus de 8 000 exemplaires durant les dix premiers jours de son lancement et le succès s’est prolongé les années suivantes. Au fil des années les luminaires de Philippe Starck ont su s’imposer comme des valeurs incontournables. Depuis leurs premières apparitions sur le second marché en 2007, leur cote affiche une progression constante. Elles s’échangent principalement sur le marché de l’art français et apparaissent régulièrement dans les salles de vente américaines, belges et portugaises. Les lustres « Zénith » et les lampadaires « Superarchimoon » figurent parmi les luminaires de Philippe Starck les plus recherchés.
 

Lampe Philippe Starck : prix, achat, vente et enchère

 

Les luminaires de la série « Archimoon » de Philippe Starck affichent des prix et estimations moyens débutant à 200 euros, pour les lampes de table et pouvant aller jusqu’à 3 000 euros pour les lampadaires « Superarchimoon ». En 2017, « Candeeiro de mesa articulado – modelo « Archimoon Soft » » une lampe de bureau de la série « Archimoon Soft » en aluminium, trouve acquéreur pour le prix d’achat de 300 € (Cabral Moncada Leiloes, Lisbonne).

 

Les luminaires de la série « Easy light » de Philippe Starck ont également la cote, ils s’échangent aux enchères à des prix et estimations compris entre 600 et 1 300 euros. En 2017, les enchères d’une lampe en plastique (Plexiglas) et acier grillagé rouge surpassent légèrement les attentes des experts et atteignent le prix de vente de 700 € (Cornette de Saint-Cyr, Bruxelles).

 

A l’achat, il faut compter entre 130 et 600 € pour un luminaire de la série « Roméo » de Philippe Starck. En 2018, un lampadaire modèle « Roméo » en aluminium laqué est adjugé au prix d’achat de 300 € (Uccle St Job, Bruxelles).

 

Certains luminaires de Philippe Starck particulièrement iconiques peuvent atteindre des records d’enchères. Comme un lustre de la série « Zénith » en collaboration avec Baccarat, dont les enchères ont surpassé le double des estimations hautes de l’expertise pour atteindre le prix de vente de 36 000 € (Chayette & Cheval).

 

Lustre « Zenith », 36 feux, lustre en verre (cristal onyx) de 2005, Philippe Starck, adjugée 36 000 € en 2015 (Chayette & Cheval)

1er réseau d’experts d’art
et de commissaires-priseurs en France

Découvrez nos spécialistes

Envoyez vos photos
Estimation Gratuite en 48h

Demander une estimation gratuite
dès maintenant

X

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Artiste :