1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Lionne Georges Guyot : expertise et estimation

guyot sculpture estimation

 

Les lionnes de Georges Guyot : sa cote sur le marché de l’art

« Lionne sur un rocher », « Lionne aux aguets », « Tête de lionne », « Lionne assise tête à gauche », « Lionne couchée », « Lionne se léchant », « Lionne à l’affut », le sculpteur animalier Georges Guyot (1885-1973) étudia à maintes reprises la figure de la lionne, mais également celle du lion (« Lion courant », « Lion au repos », « Couple de lions »). Guyot avait un intérêt tout particulier pour l’animal sauvage, notamment les félins, qu’il observa au Jardin des Plantes, et dont il chargea les représentations d’expressions et de sensibilité.
Rattaché à la période de l’Art Déco, Guyot connait dès ses premières sculptures en bronze un grand succès, qui se développa tout particulièrement à partir des années 1970 durant lesquelles émerge l’Art Déco sur le marché de l’art. C’est également à cette époque que Guyot organise sa première exposition personnelle quelques années avant sa mort. La cote des sculptures en bronze de lionnes sur le marché de l’art est plutôt bonne, quoique moins importante que celles des panthères. Il s’agit de sculptures qui apparaissent peu fréquemment sur le marché, mais qui sont généralement prisées par les collectionneurs. La valeur de ces bronzes varie beaucoup en fonction de la rareté et de la qualité du bronze.

 

Les lionnes de Georges Guyot : prix, achat, vente et enchère

Les estimations pour les lionnes de Guyot varient selon les modèles et la qualité du bronze. Les estimations pour « La lionne sur le rocher » en bronze doré et patiné s’évaluent généralement entre 5 000 et 15 000 €, le bronze doré étant moins en vogue actuellement sur le marché de l’art.
Pour des pièces plus rares et de belle facture, les estimations dépassent souvent 15 000 €, comme une « Tête de lionne » en bronze à patine brune sur socle de marbre noir, vendue aux enchères à 25 000 € à Versailles en mai 2017 (Eric Pillon Enchères). Les estimations peuvent être largement dépassées en salle des ventes. A cet égard, une « Lionne » en bronze à patine brune, fondue par Susse Frères vers 1935, a été adjugée au prix d’achat de 40 500 euros (frais compris), pour une estimation initiale entre 12 000 et 18 000 €, à Paris en mai 2013 (Sotheby’s).
Les estimations peuvent atteindre jusqu’à 65 000 € pour les pièces les plus exceptionnelles, estimations parfois largement dépassées aux enchères. Une « Lionne assise tête à gauche » en bronze patiné a ainsi été vendue au prix d’achat de 169 500 euros (frais compris) à Paris en novembre 2014 (Christie’s).

 

« Lionne assise tête à gauche », bronze patiné brun-vert, 72cm, Georges Guyot, fonte Susse Frères, adjugé au prix d’achat de 169 500 € à Paris en 2014 (Christie’s)

Un commissaire-priseur vous contacte sous 48H

  • Indiquez ici la ville et/ou le code postal où sont conservés les œuvres ou objets à vendre.