1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Lustre Baccarat : expertise et estimation

baccarat lustre estimation

 

Lustres Baccarat : leur cote sur le marché de l’art

La Maison Baccarat (1764-) est à l’origine des premiers lustres en cristal en France dès 1824. Spécialisée dans la cristallerie de luxe, elle produit de nombreux luminaires en cristal de grande qualité, principalement des lustres, des chandeliers et des candélabres. Il existe différentes collections de lustres : Zénith, Roi soleil, Mille nuits, Solstice, Ellipse, Tourbillon, Lady Crioline. Les jeux de lumières reflétant sur les dizaines de facettes du cristal illustrent toute la complexité du savoir-faire des maitres-verriers de Baccarat.
Ces lustres eurent beaucoup de succès dès le XIXe siècle, notamment auprès du Tsar de Russie qui commanda de nombreux luminaires à la Maison Baccarat, certains connus sous le nom de « candélabre du Tsar » ou « candélabre de la Tsarine » selon les modèles. On les retrouve aussi dans de nombreux hôtels particuliers du Second Empire dans le style Napoléon III. De renommée internationale, les lustres de Baccarat se retrouvent également en Espagne ou en Turquie, où ils ornent de grands palais. Encore aujourd’hui, les lustres de Baccarat représentent beaucoup de valeur et sont recherchés par les collectionneurs. Les modèles anciens ont les cotes les plus élevées sur le marché de l’art.

 

Lustres Baccarat : prix, achat, vente et enchère

Les estimations pour les lustres de Baccarat se situent entre 5 000 et 20 000 €, voire plus de 25 000 € pour les pièces les plus anciennes et les plus exceptionnelles. Un lustre Solstice a été adjugé au prix de 19 040 € (frais compris) en mars 2018 à Edimbourg (Bonhams).
Les pièces plus anciennes ou ayant appartenu à de grands collections peuvent se vendre à des sommes importantes, comme la paire de « Candélabres de la Tsarine » adjugée au prix d’achat de 49 350 € (frais compris) en avril 2015 à New York (Christie’s). Deux lustres en cristal, commandé en 1883 par le noble espagnol Antonino Nicosia pour son château de Sperlinga, ont été vendus aux enchères pour 54 471 euros et 71 501 euros (frais compris) en janvier 2017 à Londres (Sotheby’s).
Une paire de « Chandeliers du Tsar » de près de quatre mètres de haut, aperçus dans plusieurs films de la compagnie Warner Bros, a même été adjugée à plus d’un million d’euros (frais compris) en salle des ventes en avril 2016 à New York (Christie’s).

 

Lustre commandé par Antonino Nicosia, cristal, 1883, Baccarat, adjugé au prix de 71 501 € à Londres en 2017 (Sotheby’s)

Un commissaire-priseur vous contacte sous 48H

  • Indiquez ici la ville et/ou le code postal où sont conservés les œuvres ou objets à vendre.

Artiste :