1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Lustre / Luminaire Murano : expertise et estimation

murano verre estimation

 

Lustres et luminaires de Murano : sa cote sur le marché de l’art

Lustres, appliques, plafond de lumière, les artisans verriers de Murano façonnent des luminaires depuis plusieurs siècles. En pâte de verre, avec des couleurs « in fogo », calcédoine, opale, aventurine (pâte de verre mêlée de limaille), filigranes, les lustres de Murano possèdent souvent un design fantaisiste ou floral, avec des fleurs et des feuilles en verre transparent ou coloré. Les formes sinueuses en font des objets décoratifs empreints de lumière et de poésie.
Les maîtres verriers de Murano entreprennent la fabrication de lustres au début du XVIIIe siècle. Le verre de Murano possède déjà une réputation internationale pour la grande qualité et l’exceptionnelle pureté de son verre. Si la popularité de la production diminue à la fin du XVIIIe siècle avec l’occupation napoléonienne, le succès de Murano connaît un important renouveau à partir de la moitié du XIXe siècle puis dans les années 1970. Les luminaires de Murano sont très présents sur le marché de l’art et disposent d’une bonne cote, notamment pour la gamme de lustres plus anciens, de grande qualité.

 

Lustres et luminaires de Murano : prix, achat, vente et enchère

Les estimations pour les lustres et luminaires de Murano se divisent en deux catégories : l’une entre 3 000 € et 8 000 €, et une autre entre 10 000 € et 30 000 €.
Une paire de lampes en verre de Murano émaillé, réalisée vers 1945, a ainsi été vendue au prix de 3 857 € (frais inclus) en mars 2017 à Chicago (Wright). Dans cette première gamme de prix, certains objets peuvent atteindre de très belles sommes aux enchères, comme un grand lustre de la moitié du XXe siècle, décoré de feuillages et de fleurs, adjugé au prix d’achat de 8 757 euros (frais compris), soit presque quatre fois son estimation, en décembre 2017 à Londres (Sotheby’s).
La seconde gamme de prix concerne généralement des lustres ou des lampes anciens, ou bien associés aux noms de grands maîtres verriers. Un lustre de Carlo Scarpa (design) et Paolo Venini (réalisation), daté vers 1936, a ainsi été vendu au prix de vente 28 445 € (frais compris) en octobre 2017 à Londres (Christie’s). De même, un lustre de 1955, créé par John Fowler, a été adjugé au prix de 34 135 euros (frais inclus) en salle des ventes en juillet 2013 à Londres (Christie’s).

 

Lustre italien de 32 lumières, 168.5 cm, verre de Murano, vers 1880, adjugé au prix de 18 490 € environ, à Londres, en 2016 (Christie’s)

Un commissaire-priseur vous contacte sous 48H

  • Indiquez ici la ville et/ou le code postal où sont conservés les œuvres ou objets à vendre.

Artiste :