1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Masque Océanien : Expertise et Estimation Gratuite

masque oceanie prix cote estimation expertise

Demander une estimation

Nos commissaires-priseurs et experts d’art spécialisés estiment gratuitement en ligne votre masque océanienne.
Recevez sous 48h une estimation objective, confidentielle et sans engagement, basée sur les résultats de vente aux enchères de vos masques océaniens similaires. Afin de confirmer ce premier avis estimatif, nous organisons partout en France, l’expertise gratuite sur pièce de votre collection de masques océaniens.
Notre réseau de commissaires-priseurs et d’experts d’art reconnus vous accompagne dans la vente de votre masque océanien en défendant au mieux vos intérêts.

 

Le masque tient une place centrale dans les arts d’Océanie. Dans les différentes cultures micronésiennes, mélanésiennes et polynésiennes, sa fonction est en règle générale rituelle et spirituelle. Il sert en effet à l’occasion d’événements particuliers dans la communauté, comme des cérémonies d’intronisation. La plupart des masques océaniens sont en bois tendre ou en bois mi-dur, mais l’on trouve aussi des constructions plus composites, comme des masques en rotin et noix de coco pour les tatanua utilisés lors des cérémonies funéraires appelées malagan, ou des coiffes de plumes dans les cultures du bas Sepik.

 

Sur le marché de l’art, les masques océaniens sont plus rares que les masques africains par exemple. Leur cote et leurs estimations n’en sont pas moins soutenues, tandis que certaines pièces d’exception, qui suscitent l’engouement de collectionneurs prêts à y mettre le prix, voient leur valeur s’envoler en vente aux enchères. Le record d’un masque océanien vendu aux enchères est néanmoins détenu par un exemplaire d’une grande rareté, provenant de l’île Saibai, adjugé à un montant de 1 665 500 € en 2015 (Christie’s Paris).

 

Les masques Sepik et bas Sepik (Papouasie Nouvelle-Guinée) et Kanak (Nouvelle-Calédonie) font, aussi, des prix très élevés. Les masques Kepong (Nouvelle-Irlande du Nord) et masques Matua (Nouvelle-Irlande) présentent également des estimations intéressantes. Citons enfin les masques Buk et Krar (Détroit de Torres), les masques de Vanuatu et ceux de Malekula, de cote plus variable.

 

L’estimation et le prix de vente d’un masque océanien peuvent être exceptionnels. Il est toutefois essentiel que son authenticité soit confirmée, au vu du nombre non-négligeable de faux circulant sur le marché. Recourir à une expertise par un expert d’art est donc nécessaire.

 

Masque Matua, bois peint, Nouvelle-Irlande, Papouasie Nouvelle-Guinée, adjugé 62 000 € frais compris en 2018 (De Baecque et Associés)

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.