1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Napoléon chez Jean-Louis Ernest Meissonier : sa cote sur le marché de l’art

Les représentations de Napoléon chez Jean-Louis Ernest Meissonier : sa cote sur le marché de l’art

Le sculpteur et peintre réaliste « pompier » Jean-Louis Ernest Meissonier (1815-1891) est notamment connu pour ses œuvres historiques de type militaire, mettant en scène les campagnes napoléoniennes. Ce sujet se prêta parfaitement à son attention méticuleuse pour les détails, tel un historien, tout en magnifiant la figure de Napoléon III à travers celle de son ancêtre.

En 1859, Meissonier accompagne Napoléon III et son armée pendant la campagne d’Italie. Il se passionne alors pour les scènes de bataille, les scènes de genre militaires et l’épopée napoléonienne. Il s’inscrit ainsi typiquement dans le réalisme historique du Second Empire. Cela l’encourage à réaliser un cycle consacré aux conquêtes de Napoléon Ier, dont le tableau le plus emblématique est « Campagne de France, 1814 », présenté au Salon de 1864.  Ce cycle resta inachevé, mais plusieurs études sont connues. Cela lui valut un immense succès, et plusieurs de ses œuvres sont conservées dans de grands musées (Musée d’Orsay, Wallace Collection).

Maintenant un format modeste, mais avec des cadrages étonnamment larges, Meissonier réalisa dans ses tableaux des compositions détaillées de Napoléon et de son armée. Sur le marché de l’art, il est possible de trouver ces peintures de format réduit, et parfois des études, telle « Etude de Napoléon à cheval ». On trouve également sculptures en bronze, réalisées à titre posthume par le fondeur Siot-Decauville à partir de modèles en cire ou en bronze de Meissonier, notamment « Napoléon à cheval » qui servit de modèle pour « Campagne de France, 1814 ». Les œuvres représentant Napoléon restent très rares sur le marché de l’art, et disposent d’une bonne cote, étant très recherchées par les collectionneurs, friands de ce célèbre sujet.

Les représentations de Napoléon chez Jean-Louis Ernest Meissonier : prix, achat, vente et enchère

Les estimations pour les peintures napoléoniennes de Meissonier, tels les tableaux l’ « Inspection militaire de Napoléon » ou « Napoléon à cheval », se situent entre 7 000 et 16 000 €. La figure seule de l’empereur peut atteindre de très bons prix en salle des ventes. Une étude de « Napoléon à cheval » réalisée pour « La Campagne de France, 1814 » en 1863, a été adjugée au prix d’achat de 35 600 euros en octobre 2016 à New York (Christie’s).

Plus rares ces dernières années, les sculptures en bronze représentent souvent « Napoléon à cheval ». Une cinquantaine d’épreuves de cette œuvre ont été commandées après 1895 par le galeriste Georges Petit à la fonderie Siot-Decauville. Leur estimation se situe généralement entre 10 000 et 17 000 €. Une sculpture en bronze à patine brun foncé, estampillé Siot-Decauville numéro 4, a été adjugé aux enchères au prix d’achat de 18 000 euros* en décembre 2004 à Paris (Sotheby’s).

WordPress Backup