1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Nu / Portrait de femme Suzanne Valadon : expertise et estimation

valadon tableau estimation

 

Nus et portraits de femme Suzanne Valadon : leur cote sur le marché de l’art

Suzanne Valadon (1865-1938) est autodidacte, elle apprend à peindre dans l’atelier des grands maîtres pour lesquels elle pose. Elle observe et s’imprègne de leurs techniques puis elle débute des séries de dessins des personnes qui l’entourent. Ce sont donc des femmes, modèles d’artistes tout comme elle, qui sont le sujet de ces premiers dessins. Puis elle étend ses compositions aux autres personnes qui l’entourent, sa mère, ses condisciples, Maurice Utrillo (son fils) et ses animaux de compagnie.

Les nus de Suzanne Valadon sont révolutionnaires : avec son regard de femme et sa touche artistique puissante, elle réinvente le nu féminin en le rendant plus vivant et sincère. Au travers de la peinture « Adam et Eve » de 1909, elle brise les conventions et devient la première femme qui représente un homme et une femme nus dans la même composition. Ses portraits de femmes allongées, baigneurs ou de femmes faisant leur toilette, sont audacieux et très appréciés par les artistes et les connaisseurs de son temps. Aujourd’hui, les nus et portraits féminins de Suzanne Valadon sont des valeurs sûres du marché de l’art international.

Les peintures de figures féminines de Suzanne Valadon ont la cote. Ce sont des œuvres extrêmement rares et très appréciées par les collectionneurs. Les dessins et estampes appartenant à ce thème sont aussi recherchés, bien qu’inférieure à celle des peintures, leur valeur reste élevée.

 

Nus et portraits de femme Suzanne Valadon : prix, achat, vente et enchère

Lorsqu’ils proviennent d’une collection remarquable il n’est pas rare que les enchères des portraits de femme et nus de Suzanne Valadon atteignent des sommets et surpassent les estimations.

Les prix d’achat des peintures de nus et baigneurs de Suzanne Valadon varient généralement entre 20 000 euros, pour les petits formats, et 70 000 euros, pour les plus grands formats. « Nu aux bottines », une huile sur toile datant de 1916, est adjugée 23 186 euros (Christie’s, Londres). Les figures de femme de Suzanne Valadon peuvent aussi faire l’objet de records et avoisiner, voire surpasser, la barre des 100 000 €.

Les dessins de nus et portraits de femmes de Suzanne Valadon l’ont fait connaître du grand public et sont emblématiques de son œuvre. Ainsi, leurs prix d’achat en salle de vente aux enchères sont élevés, bien qu’inférieur à ceux des peintures puisqu’ils varient 3 500 et 6 500 euros. Ils peuvent également atteindre des records. En 2007 « Trois danseuses », une gouache sur carton représentant des danseuses étoiles, est adjugé au prix d’achat de 68 261 € près de quatre fois son estimation haute (Christie’s, Londres). Cette œuvre est à ce jour le dessin le plus cher de Suzanne Valadon.

Les gravures et eaux fortes appartenant à ce thème sont rares, ils s’échangent dans les salles de ventes aux enchères à des prix d’achat compris entre 4 000 et 6 000 euros.

 

« Nu assis sur un canapé », huile sur toile de 1916, Suzanne Valadon, adjugée 67 713 € en 2018 (Christie’s, Londres)

Un commissaire-priseur vous contacte sous 48H

  • Indiquez ici la ville et/ou le code postal où sont conservés les œuvres ou objets à vendre.

Artiste :