1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Orfèvrerie russe : Expertise et Estimation Gratuite

orfevrerie russe prix cote estimation expertise

Demander une estimation

Nos commissaires-priseurs et experts d’art spécialisés estiment gratuitement en ligne votre objet d’orfèvrerie russe.
Recevez sous 48h une estimation objective, confidentielle et sans engagement, basée sur les résultats de vente aux enchères de vos pièces d’orfèvrerie russe similaires. Afin de confirmer ce premier avis estimatif, nous organisons partout en France, l’expertise gratuite sur pièce de votre collection d’orfèvrerie russe.
Notre réseau de commissaires-priseurs et d’experts d’art reconnus vous accompagne dans la vente de votre pièce d’orfèvrerie russe en défendant au mieux vos intérêts.

De Pierre le Grand à Nicolas II, les tsars de Russie faisaient réaliser leurs plus somptueux cadeaux par les plus grands orfèvres de leur temps. L’orfèvrerie russe a ainsi atteint un rare niveau de finesse et d’élégance. Souvent en or ou en argent et émaillés, kovsh, services à thé, surtouts de table, œufs de pâques, bols à punch et gobelets font figure de véritables œuvres d’art, revêtant une grande valeur esthétique et historique.

 

On distingue généralement les productions d’orfèvrerie de Moscou (style russe) et de Saint-Pétersbourg (style européen). Les plus grandes firmes, comme Fabergé ou Ovtchinnikov, produisent ces deux styles. Chaque maison développe sa spécialité, comme Semyokov pour le décor niellé, Fabergé dans les pièces émaillées à fond guilloché serties de pierres précieuses, ou Sazikov dans la production de statuettes en argent.  

 

Sur le marché de l’art, la cote et les estimations des pièces d’orfèvrerie russe sont très soutenues. Les prix de vente tendent à augmenter, en particulier pour les objets les plus luxueux vendus aux enchères. Les pièces exceptionnelles des maisons Keibl, Khlebnikov, Ruckert, Sokolof, Bolin ou Nicholls & Plincke suscitent en effet l’engouement des grands collectionneurs internationaux, notamment russes, qui sont prêts à mettre le prix pour les posséder. En 2014 par exemple, un Œuf de Fabergé en émail bleu à nervures de 1887 a trouvé acquéreur à 24 millions d’euros.

 

Depuis une vingtaine d’années, les faux poinçons d’orfèvre ou de titre pour l’argent prolifèrent. Or l’authenticité d’une pièce d’orfèvrerie russe est cruciale dans l’établissement de sa valeur. Il est donc indispensable de procéder à une expertise par un expert en objets d’art, qui en donnera l’estimation la plus juste.

 

Kovsh de présentation, 1694, argent et vermeil, adjugé 215 080 € frais compris en 2016 (Genève Enchères)

1er réseau d’experts d’art
et de commissaires-priseurs en France

Découvrez nos spécialistes

Envoyez vos photos
Estimation Gratuite en 48h

Demander une estimation gratuite
dès maintenant

X

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.