1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Peinture Paul-Elie Ranson : expertise et estimation

ranson peinture prix cote estimation expertise

Peinture de Paul-Élie Ranson : leur cote dans le marché de l’art

Paul-Élie Ranson (1861-1906) cultive, au sein du groupe Nabi, une esthétique singulière. L’art japonais, l’ésotérisme et la sorcellerie, sont certaines des influences qui démarquent ses peintures de celles de ses amis. Paul-Élie Ranson réalise une œuvre symbolique modelée par un sens décoratif prononcé. Ce sont la femme et la nature qui s’en font les relais au sein de ses peintures.

 

De 1886 à 1898, Paul-Élie Ranson crée des peintures japonistes, de grands formats, dans lesquelles il déploie un univers bucolique, aux résonnances ésotériques, parfois peuplé de figures féminines. Dans ses tableaux, Paul-Élie Ranson dispose la peinture par aplats de couleurs vives et chaudes, délimités par de cernes noirs. En parallèle, Paul-Élie Ranson produit des panneaux décoratifs, pour des décors de théâtre notamment, dans lesquels il abandonne le cerne noir, éclaircit sa palette, et accentue les arabesques qui modèlent les motifs. À la fin de sa vie, les peintures de Paul-Élie Ranson relaient des visions plus obscures où la nature semble apparaître comme son seul repos.

 

Sur le marché de l’art, les peintures japonistes de la fin du XIXe siècle ont particulièrement la cote. Les collectionneurs reconnaissent la valeur de ce qui fait la singularité du peintre nabi. Toutefois, la rareté des peintures décoratives sur le marché de l’art leur confère une jolie cote. Les peintures décoratives de Paul-Élie Ranson atteignent également de très jolies sommes.

 

Peinture de Paul-Élie Ranson : prix, achat, vente et enchère

Les estimations et les prix à l’achat pour les peintures japonistes de Paul-Élie Ranson, sur lesquelles repose son expertise, varient en moyenne entre 100 000 et 350 000 euros. Les tableaux représentant des figures féminines dans une nature symbolique sont les plus appréciés par les collectionneurs. Pour l’un d’entre eux, les estimations et les prix varient autour 300 000 euros, bien qu’il faudra s’attendre à ce que les prix s’envolent pour certaines peintures d’exception. Citons, en exemple, le tableau de Paul-Élie Ranson « Les princesses à la terrasse », une encaustique sur toile de 1894, adjugée au prix record de 417 000 € * lors d’une vente aux enchères en novembre 2017 (Sotheby’s, Paris), ou encore le très beau « Nu se coiffant au bord de l’étang », une huile sur toile de 1897 adjugée à 397 500 € * en 2016 (Christie’s, Paris).

 

Les peintures décoratives de Paul-Élie Ranson atteignent également une jolie cote sur le marché de l’art : les estimations et les prix à l’achat oscillent entre 70 000 et 150 000 euros. Certains tableaux de Paul-Élie Ranson peuplés de paysages aux lignes courbes, caractéristiques de son style décoratif, ont été récemment mis à l’honneur sur le marché. En mars 2018, les quatre huiles sur toile de 1899 de Paul-Élie Ranson, « Chardons et digitales », « Iris et grandes fleurs jaunes et mauves », « Tournesols et pavots » et « Arums et iris violets et jaunes », aux dimensions monumentales, sont adjugées à de très belles sommes au cours d’une vente : entre 100 000 € et 199 500 € * (Christie’s, Paris).

 

* Frais compris

 

« Arums et iris violets et jaunes », Huile sur toile, Paul-Élie Ranson, adjugé à 199 500 € en 2018 (Christie’s, Paris)

1er réseau d’experts d’art
et de commissaires-priseurs en France

Découvrez nos spécialistes

Envoyez vos photos
Estimation Gratuite en 48h

Demander une estimation gratuite
dès maintenant

X

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Artiste :