1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Barbedienne Ferdinand : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Barbedienne Ferdinand : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Barbedienne Ferdinand : cote, prix et estimation en vue d’une vente

 

Ferdinand Barbedienne : sa cote sur le marché de l’art


Ferdinand Barbedienne (1810-1882) est sans conteste l’un des fondeurs les plus importants du XIXe siècle. Avec Achille Collas, il crée une fonderie en 1838 et met au point un procédé de réduction des sculptures qui le rend célèbre. S’associant avec des artistes contemporains, comme Auguste Rodin, ou achetant des sculptures d’Antoine-Louis Barye après sa mort, il est à l’origine d’éditions en bronze de grande qualité. La Maison Barbedienne perdure jusqu’en 1954.

Sur le marché de l’art, les épreuves en bronze de la fonderie Ferdinand Barbedienne sont prisées des collectionneurs. Si leurs estimations et leurs prix de vente peuvent varier fortement en fonction du sculpteur, du sujet ou des dimensions, l’apposition du cachet de la fonderie est un gage de qualité. Leur cote est donc généralement solide. Les valeurs s’envolent pour les réductions de sculptures de Rodin. Moins connus, les émaux et objets d’art de Ferdinand Barbedienne n’en demeurent pas moins de belle facture, dont les prix peuvent être élevés.

Ferdinand Barbedienne : prix, achat, vente et enchère


Les objets les plus valorisés impliquant la Maison Barbedienne sont sans conteste les éditions réduites en bronze du « Baiser » et de « L’éternel printemps » d’Auguste Rodin. Pour celles-ci, les estimations et les prix de vente débutent autour de 150 000 euros, puis augmentent par paliers, plus les dimensions de la réduction sont importantes. Ainsi, en 2017, une épreuve en bronze de 70,9 cm fondue entre 1914 et 1918 par Barbedienne a été adjugée 1 430 975 €* aux enchères (Sotheby’s New York).

Les sculptures animalières fondues par Ferdinand Barbedienne sont également prisées des collectionneurs. Les estimations et prix d’achat commencent à 1 000 euros mais peuvent grimper rapidement, selon le sculpteur et la rareté du sujet. Par exemple, pour une sculpture animalière d’Antoine-Louis Barye fondue par Barbedienne, comptez en moyenne entre 7 000 et 10 000 euros. En 2017, une épreuve en bronze à patine brune de « Thésée combattant le Minotaure » de 60 cm, fondue par Barbedienne, a été adjugée 69 000 €* aux enchères (Sotheby’s Londres).

Moins connus mais aussi recherchés, les émaux de Barbedienne présentent des estimations généralement comprises entre 5 000 et 15 000 euros pour les pièces rares.

*frais compris

 

Image
Barbedienne prix cote