1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Boucheron Bijou : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Boucheron Bijou : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Boucheron Bijou : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Bijou Boucheron : leur cote sur le marché de l’art

La Maison de luxe Boucheron (créée en 1858) fut un acteur majeur de la Belle époque, de l’Art nouveau, de l’Art Déco et de l’abstraction. Spécialisée dans l’orfèvrerie, la haute-joaillerie et la joaillerie, la maison crée aussi de l’horlogerie, des parfums et des accessoires, dans un style empruntant souvent des formes équilibrées, proportionnées et élégantes. Inspirés par la nature sauvage et les animaux fabuleux, les bijoux Boucheron sont sublimés par l’utilisation de pierres précieuses et de gemmes rares exotiques possédant un caractère esthétique exceptionnel et original marquant la volonté d’innovation et d’évolution artistique et technique de cette grande Maison.

 

Réputée dès ses débuts, sa consécration est internationale après le succès à l’Exposition universelle de 1867. De célèbres et riches personnalités s’enthousiasment pour les créations de Boucheron tels la famille impériale russe, la comtesse de Castiglione, la Reine Mère Elizabeth, le Maharadjah de Patiala, le Shah d’Iran, ou encore Marie-Louise Mackay et Edith Piaf. Encore réputée aujourd’hui, honorée par la rétrospective au Musée Jacquemart André en 1988 et par la célébration de ses 150 ans au Petit Palais en 2008, la Maison Boucheron jouit d’une reconnaissance internationale illustrée par la présence de ses boutiques sur tous les continents. De ce fait, les bijoux de la marque sont très présents sur le marché de l’art, et disposent d’une excellente cote, les pièces les plus anciennes étant notamment très prisées par les collectionneurs.

 

Bijoux Boucheron : prix, achat, vente et enchère

Les estimations pour les bijoux de Boucheron sont variables selon la gamme considérée, les matériaux et l’ancienneté de l’objet. Globalement on peut considérer des estimations à partir de 5 000 € pour la petite joaillerie et entre 50 000 et 80 000 € pour des bijoux plus travaillés, voire plus de 500 000 € pour la haute joaillerie.

 

Une bague en diamant et émeraude a ainsi été adjugée au prix d’achat de 26 975 € (frais compris), soit presque le double de son estimation, en mai 2018 à Genève (Sotheby’s). Une paire de boucles d’oreilles pendantes en diamants a été vendue aux enchères pour la somme de 21 470 € (frais compris) en avril 2018 à Londres (Bonhams).

 

Les bijoux anciens de la Belle époque, de l’Art Nouveau ou de l’Art Déco comme les bagues, les broches ou les colliers disposent souvent d’une cote plus élevée et d’un grand succès en salle des ventes. Un bandeau Art Déco en or serti de diamants de 1925 a ainsi été vendu au prix de 204 750 euros (frais compris), soit près du double de son estimation, en décembre 2017 à New York (Christie’s).

 

La qualité et la pureté d’un diamant peut également faire éclater les estimations en salle des ventes. Une bague en or sertie d’un magnifique diamant de 20.42 carats a ainsi été vendue aux enchères pour la somme de 2 079 350 euros (frais compris) en mai 2016 à Genève (Christie’s).

 

Image
Boucheron prix cote
Crédits photo : Christie’s.