1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Invader : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Invader : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Invader : cote, prix et estimation en vue d’une vente

 

Invader : sa cote sur le marché de l’art

 

Invader est un artiste de rue né en 1969. Depuis 1998, il s’amuse à envahir les villes du monde entier pour y déposer sur les murs ses mosaïques. D’abord connu pour ses « space invaders », de petits extraterrestres tirés du jeu vidéo du même nom, il décline ensuite ses mosaïques sur d’autres sujets. Cinéma, musique, jeux vidéo : les œuvres d’Invader sont truffées de références à la culture des années 1980 et à d’autres artistes comme Léonard de Vinci ou Stanley Kubrick.
Depuis 1999, il enchaîne les expositions en solo ou en groupe entre l’Europe, les États-Unis et le Japon. Au début des années 2000, Invader se fait encore discret sur le marché de l’art français. Puis il voit sa cote monter en flèche ces dix dernières années. Il s’impose alors assez rapidement sur le marché des ventes aux enchères. Un fait plutôt étonnant pour un artiste contemporain, et plus encore pour un street artist. Aujourd’hui, ses œuvres ont pris de la valeur et rencontrent un franc succès non seulement partout en France, mais aussi à Londres, New York ou Hong Kong.

 

Invader : prix, achat, vente et enchère

 

La marque de fabrique d’Invader, ce sont ses mosaïques. Il les dépose, avec ou sans autorisation, sur des murs ou même sur les façades de grands monuments. Sur le marché de l’art, on trouve les « Alias », des répliques de mosaïques originales installées dans les rues, et les « kits d’invasion », de petites mosaïques numérotées en édition limitée à monter soi-même. Invader réalise également des sérigraphies numérotées qui plaisent tout autant aux collectionneurs lors des ventes aux enchères. L’artiste français a aussi produit de rares dessins aux feutres.
Ces dernières années, on assiste à des ventes en moyenne entre 10 000 et 65 000 € pour ses mosaïques originales et ses « Alias », et parfois beaucoup plus pour des œuvres de grand format. On notera par exemple « ALIAS PA 1030 », une mosaïque en carreaux de céramique vendue aux enchères pour 251 000 €* en octobre 2016 (Artcurial, Paris). Quant aux sérigraphies signées et numérotées, elles sont adjugées à plusieurs milliers d’euros : des prix d’achat qui dépassent de loin les estimations, souvent fixées à quelques centaines d’euros. La sérigraphie en couleurs « Rubik Kubrick Alex, Clockwork Orange », de 2006, a été adjugée en avril 2017 pour 3 640 €* contre une estimation entre 600 et 800 € (Piasa, Paris).

 

* frais compris

 

 

Image
Invader
Crédit photo : Sotheby’s