Estimation Gratuite. 1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Lampe Pierre Chareau : estimation, cote et prix en vue d’une vente

Lampe Pierre Chareau : estimation, cote et prix en vue d’une vente

chareau lampe prix cote estimation expertise

Lampe Pierre Chareau : leur cote dans le marché de l’art

Aux côtés du Corbusier, Pierre Chareau (1883-1950) est l’un des premiers architectes et designers moderne. Pour les modernes, la valeur esthétique doit se conformer à la valeur fonctionnelle de l’objet ou de l’édifice. Les matériaux tels que le verre ou l’acier sont caractéristiques de cette révolution idéologique et formelle. Les édifices, les meubles ou les lampes de Pierre Chareau incarnent cette modernité.

 

En 1919, Pierre Chareau expose pour la première au Salon d’Automne où son travail est agréablement reçu. Trois ans plus tard, il participe au Salon des artistes décorateurs pour lequel il réalise une série de luminaires, lampes et appliques. Elles se composent d’abat-jour en feuille d’albâtre, matériau de prédilection de l’artiste, et de pieds en métal. Inspiré par le cubisme, Pierre Chareau traite les abat-jour tels des sculptures représentant des visages anguleux. Par la suite, il oppose au caractère cubiste des abat-jours des pieds aux volumes lisses et arrondis réalisés en bois. Les lampes de Pierre Chareau sont de véritables sculptures élégantes et éclairantes.

 

Dès 1919, le caractère novateur des propositions de Pierre Chareau est reconnu dans les arts décoratifs. Dans les années 1930, il se focalise sur l’architecture et le mobilier, comme l’atteste la fameuse Maison de Verre du VIIe arrondissement de Paris. La production de lampes est donc concentrée entre 1922 et 1924. Sur le marché de l’art, ces sculptures lumineuses sont toujours au goût des collectionneurs. Le modèle de lampe au sol « la Religieuse » a particulièrement la cote auprès des collectionneurs. Les suspensions, les lampes table et les appliques sont également des valeurs sûres du marché.

 

Lampe Pierre Chareau : prix, achat, vente et enchère

Les estimations et les prix à l’achat pour une lampe de Pierre Chareau varient en fonction du modèle. Pour une applique, ils débutent timidement à 2 000 euros, et s’établissent en moyenne entre 10 000 et 25 000 euros. Ils s’élèvent davantage entre 35 000 et 75 000 euros pour les modèles les plus appréciés, tels que le « Double Auvent » ou le « Triple Auvent ». Ceci dit, la « Rampe lumineuse » obtient les meilleurs résultats de vente. En 2011, l’une de ses éditions est adjugée à 163 000 €* lors d’une vente (Christie’s, Paris).

 

Les rares suspensions présentes sur le marché ravissent les collectionneurs. Si les prix débutent autour des 15 000 euros, ils augmentent en moyenne jusqu’à 90 000 euros pour certains modèles.

 

Les lampes table remportent également de jolies sommes. Pour l’une d’entre elles, les prix varient en moyenne entre 5 000 et 20 000 euros. Le modèle « Quart de rond », d’inspiration cubiste, dépassent largement les estimations des experts. Il faut compter au minimum 15 000 euros, et en moyenne entre 30 000 et 60 000 euros. En 2016, une édition, tirée de ce modèle de luminaire et réalisée en fer battu et albâtre, est acquise pour la somme de 112 500 €* (Sotheby’s, Paris).

 

Le modèle « La Religieuse », unique lampe de grandes dimensions et chef d’œuvre de Pierre Chareau, a particulièrement la cote auprès des collectionneurs. Pour une petite édition, les prix oscillent entre 20 000 et 120 000 euros, tandis qu’ils s’élèveront entre 300 000 et 750 000 euros pour une lampe au sol. En 2018, une édition défie les estimations de l’expertise lors d’une vente aux enchères. Réalisée en métal patiné et albâtre, la lampe est adjugée à la somme record de 1 846 625 €* (Christie’s, New York).

 

* Frais compris

 

« La Religieuse », Métal patiné et albâtre, Pierre Chareau, adjugé 1 846 625 €* (Christie’s, New York).


Nos équipes composées d'experts d’art spécialisés indépendants et de commissaires-priseurs sont compétentes pour faire l'estimation de cet objet et y répondent gratuitement en 48H.

La première approche d’un professionnel du marché de l’art est visuelle. Nos équipes étudient dans un premier temps les différentes photographies de vues d’ensemble et de détails envoyées par le déposant avec sa demande.

La demande d’estimation comprend des photographies, mais également un petit descriptif librement rempli par le déposant. Il est précieux pour nos équipes et permet de compléter les visuels avec des informations comme les dimensions, l’historique de l’œuvre ou l’artiste supposé.

Pour affiner leur expertise de l’objet ou de l’œuvre d’art, les experts et commissaires-priseurs de France Estimations vont utiliser toutes les informations utiles mentionnées dans la description et les commentaires joints à sa demande.


Forts de leur expérience du marché de l’art et de leur expertise, les commissaires-priseurs et experts d’art vont comparer l’objet ou l’œuvre d’art à des biens similaires vendus aux enchères dans les 3 derniers mois. À partir des photographies et du commentaire fournis, il s’agit pour eux de définir un prix auquel l’objet serait susceptible d’être vendu aux enchères, de déterminer combien vaut l’objet ou l’œuvre d’art.

Nos partenaires experts d’art et commissaires-priseurs répondent à cette question de manière gratuite et confidentielle et l’estimation est transmise au déposant en 48H. La valeur des objets et œuvres d’art estimés n’est jamais publiée. Aucun de vos emails ni informations personnelles ne sont transmis à nos experts et commissaires-priseurs sans votre accord.

1er réseau d'experts d'art et de commissaires-priseurs en France

Découvrez nos spécialistes

Envoyez vos photos
Estimation Gratuite en 48h

Demander une estimation gratuite
dès maintenant

X