1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Murano : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Murano : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Murano : cote, prix et estimation en vue d’une vente

 

Murano : cote sur le marché de l’art

 

Murano correspond à une corporation verrière italienne, installée sur l’île de Murano, dans la lagune de Venise, dès 1204. D’abord spécialisés en verroterie (perles, bijoux, pierres de couleurs) exportée sur les marchés orientaux et africains, les artisans verriers de Murano produisent ensuite aussi des verres et des cristaux, colorés ou émaillés, utilisés pour tout type d’objets : pots, coupes, plats, bassins, aiguières, verres (à boutons, bague, branches, chainettes, etc.), vases, luminaires.
Après le succès de sa verroterie en Orient, les verres, les cristaux et les imitations de porcelaine et de pierres précieuses de Murano lui permettent de distribuer dans toute l’Europe au XVe siècle, notamment auprès de la cour des ducs de Bourgogne. Réputée internationalement, l’ile de Murano connait son apogée du XVIe et XVIIIe siècles, et continue aujourd’hui de prospérer, visitée par des milliers de touristes chaque année. Les verres de Murano sont très présents sur le marché de l’art, sur lequel se trouvent surtout des vases, des lustres et des lampes, qui disposent d’une assez bonne cote. La cote des verres de Murano prend de l’ampleur lorsqu’ils sont associés à des maitres verriers prestigieux tels Barovier & Toco, la dynastie Ballarin, Pauly & C, Seguso, Paolo Venini ou des artistes collaborant avec Murano.

 

Murano : prix, achat, vente et enchère

 

On trouve beaucoup de petits objets en verre, tels des vases ou coupes, sans beaucoup de valeur sur le marché de l’art. Néanmoins, les estimations pour certaines pièces de plus belle facture s’élèvent entre 1 000 € et 15 000 €. Il est alors possible de compter entre 1 000 € et 3 000 € pour un vase ou une lampe, autour de 3 000 à 5 500 € pour un lustre, et surtout au-delà de 25 000 € pour une œuvre associée à un nom prestigieux.
Ainsi, une lampe à poser de 48 centimètres a été adjugée au prix d’achat de 1 950 €* en avril 2018 à Paris (Tajan). Un lustre du milieu du XXe siècle a été vendu aux enchères pour la somme de 5 932 euros* en décembre 2017 à Londres (Sotheby’s).
Certains ensembles d’objets peuvent également atteindre des prix plus importants en salle des ventes, comme un groupe de vingt-et-une figurines en verre de Murano émaillé et argenté, adjugé au prix de 15 615 €* en avril 2018 à New York (Sotheby’s).
Les œuvres de maitres verriers ou de designers célèbres peuvent s’évaluer à plusieurs dizaines de milliers d’euros. A cet égard, un vase expérimental « Pennellate » de 1942 de Carlo Scarpa a été vendu aux enchères au prix de 166 144 €* en mai 2017 à New York (Christie’s). Le vase « Colata di Lava n.16 » de Yoichi Ohira a été adjugé en vente aux enchères la somme de 183 651 € (frais compris) en octobre 2017 à Londres (Christie’s).

 

*frais compris

 

 

Image
Murano prix cote
Crédit photo : Sotheby’s