1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Pergay Maria : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Pergay Maria : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Pergay Maria : cote, prix et estimation en vue d’une vente

 

Maria Pergay : sa cote sur le marché de l’art

Maria Pergay est une designer française. Née en Moldavie en 1930, elle s’installe à Paris en 1937. A la fin des années 1940, elle prend des cours avec le sculpteur Ossip Zadkine. Elle se fait ensuite connaître au cours des années 1950 alors qu’elle expose des objets en fer forgé dans les vitrines du chausseur Durer. Puis sa renommée augmente alors qu’elle collabore avec Dior ou Hermès et un peu plus tard avec Salvador Dali.

 

Dans les années 1960, elle commence à travailler à partir de l’acier inoxydable qui devient sa matière fétiche pour créer ses chaises et ses tables. Sur le marché de l’art, sa cote explose dans les années 1970 alors qu’elle est connue aussi bien en France qu’à l’international. Pierre Cardin devient également son mécène et Maria Pergay s’impose comme une valeur sûre dans le design. Aujourd’hui, ses créations sont connues dans le monde entier et la valeur de ses œuvres ne cesse de grimper en vente aux enchères.

 

Maria Pergay : prix, achat, vente et enchère

A la fin des années 1960 et au début des années 1970, Maria Pergay réalise de nombreux luminaires en acier. La cote des appliques rondes, des appliques « Totem » et des lampes de table ne cesse d’augmenter sur le marché de l’art français et étranger. Les appliques rondes, en particulier, font des prix d’achat importants et peuvent atteindre des prix record de 16 900 euros* (Artcurial) comme pour une vente aux enchères en 2017.

 

Les tables à manger des années 1969 sont également très cotées en enchères. Ces grands modèles de plus de deux mètres atteignent des prix autour de 50 000 euros. Les consoles gerbe ou encore les tables basses sont aussi des articles en acier inoxydable dont les prix d’achat dépassent fréquemment les estimations.

 

Enfin, de nombreuses chaises et assises de Maria Pergay sont très recherchées sur le marché de l’art. Les banquettes « tapis volant » sont plus particulièrement appréciées et avoisinent des valeurs de plus de 100 000 euros. Les chaises anneaux ou encore les tabourets vagues obtiennent également des prix de vente importants aux enchères.

 

* Frais compris

 

 

Image
Pergay prix cote
Crédits photo : Artnet.