1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Vu Cao Dam : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Vu Cao Dam : cote, prix et estimation en vue d’une vente

vu cao dam prix cote estimation expertise

Vu Cao Dam : sa cote sur le marché de l’art

Le sculpteur et peintre Vu Cao Dam (1908-2000), élève de Victor Tardieu à l’Ecole de Hanoï, est l’un des plus grands peintres vietnamiens du XXe siècle avec Mai Trung Thu et Le Pho. Sa peinture se caractérise par un style synthétique des influences asiatiques et occidentales, notamment impressionnistes et postimpressionnistes. Vu Cao Dam contribue à faire de la peinture sur soie un style à part entière, mais il peint également sur toile. Avec un trait épuré et des couleurs pastelles nuancées, puis plus vives et vibrantes, le peintre réalise des tableaux surtout figuratifs, des scènes de genre inspirées par le folklore vietnamien et par la poésie. La figure féminine est particulièrement représentée, à travers la représentation de maternités et de divinités, et on trouve également d’autres figures récurrentes comme des joueurs d’instruments de musique, des cavaliers et leur cheval ou des couples.

 

L’art vietnamien connait un succès croissant auprès du public depuis quelques années, et Vu Cao Dam jouit ainsi d’une bonne renommée sur le marché de l’art. Les collectionneurs sont friands des tableaux de Vu Cao Dam, notamment ses peintures sur soie, plus rares et représentant ainsi plus de valeur. Dans l’ensemble, les peintures de Vu Cao Dam, sur soie ou sur toile,  sont assez fréquentes sur le marché de l’art. On trouve également quelques sculptures en bronze, plus exceptionnelles, généralement des têtes ou des bustes. La cote de l’artiste est ainsi solide et croissante sur le marché de l’art et les œuvres peuvent atteindre de très bons prix.

 

Vu Cao Dam : prix, achat, vente et enchère

Les estimations pour les œuvres de Vu Cao Dam se situent entre 3 000 et 80 000 €, majoritairement entre 10 000 et 50 000 €. Exceptionnellement, les estimations peuvent atteindre jusqu’à 300 000 €. Les peintures à la gouache ou à l’encre sur soie et les sculptures représentent généralement plus de valeur que les huiles sur toile. Les estimations sont très fréquemment dépassées aux enchères. Les tableaux à l’aspect sinisant représentent les meilleures ventes.

 

L’huile sur toile « Maternité » a ainsi été adjugée au prix d’achat de 19 250 € (frais compris), plus du double de son estimation, en octobre 2018 à Hong Kong (Sotheby’s). Un bronze de 1925, « Tête de femme », a été vendu au prix de 57 200 € (frais compris), entre sept et neuf fois son estimation,  en décembre 2017 à Bruxelles (Cornette de Saint Cyr). « Seated Lady », une encre et gouache sur soie réalisée entre 1935 et 1940, a atteint le prix de 258 875 euros (frais compris) en salle des ventes, plus de trois fois son estimation haute, en septembre 2018 à Hong Kong (Sotheby’s).

 

Une des meilleures ventes pour une œuvre de Vu Cao Dam a été atteinte par « Le repos après le bain », une encre et gouache sur soie de grand format (115 x 75 cm), adjugée aux enchères au prix d’achat de 511 680 euros (frais inclus), presque le double de son estimation haute, en mars 2018 à Hong Kong (Sotheby’s). Un tel prix, déjà à l’expertise, peut s’expliquer par la taille de l’œuvre, les matériaux employés, mais également par le sujet : Vu Cao Dam a rarement représenté des nus, et cet exemple illustre parfaitement sa capacité de synthèse entre arts vietnamiens et européens.

 

« Divinité », huile sur toile, 1964, Vu Cao Dam, adjugé au prix de 31 200 € à Hong Kong en 2018 (Christie’s)