Estimation Gratuite. 1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Estimation Sculpture Marbre

sculpture marbre prix cote estimation expertise

Demander une estimation

 

Nos commissaires-priseurs et experts d’art spécialisés estiment gratuitement en ligne votre sculpture en marbre.
Recevez sous 48h une estimation objective, confidentielle et sans engagement, basée sur les résultats de vente aux enchères de sculptures similaires. Afin de confirmer ce premier avis estimatif, nous organisons partout en France, l’expertise gratuite sur pièce de votre collection de sculptures en marbre.
Notre réseau de commissaires-priseurs et d’experts d’art reconnus vous accompagne dans la vente de votre sculpture en défendant au mieux vos intérêts.

 

Qu’est-ce que la sculpture en marbre ?

 

Les sculptures en marbre correspondent à toutes les productions en trois dimensions taillées dans le marbre. La taille de la pierre est une tradition ancestrale apparue bien avant les premières peintures rupestres. Le marbre est une roche calcaire exposée à une chaleur extrême qui l’amène à se cristalliser. Cette pierre a largement été employée dans les sculptures de l’Antiquité et de la Renaissance, elle est considérée comme l’une des pierres les plus prestigieuses. Elle est surtout appréciée pour son rendu visuel translucide qui l’apparente à la peau humaine. Aujourd’hui, c’est un matériau toujours privilégié des sculpteurs du monde entier.

 

Le sculpteur de la Renaissance italienne Michel Ange figure parmi les plus grands maîtres de la sculpture en marbre. Sa sculpture en marbre de Carrare représentant David est une véritable icône. L’illustre sculpteur français Auguste Rodin a également exécuté des chefs-d’œuvre en marbre. Alfred Boucher, William Couper, Emmanuel Villanis et Ferdinando Vicchi sont des grands sculpteurs de la seconde moitié du XIXe siècle. L’uruguayen Pablo Atchugarry, l’américaine Jenny Holzer et l’italien Giacomo Manzu ont réalisé de nombreuses sculptures en marbre depuis le siècle dernier jusqu’à nos jours.

 

La sculpture en marbre sur le marché de l’art

 

Les sculptures en marbre sont très populaires en Europe à la Renaissance. Comme il s’agit de pièces uniques, les collectionneurs ont toujours montré un intérêt soutenu pour ce type de production. Leur cote a connu une progression constante qui varie d’un sculpteur à l’autre. Les prix des sculptures en marbre ont explosé entre la fin des années 1990 et le début des années 2000. Aujourd’hui ce sont incontestablement des valeurs sûres du marché de l’art international.

 

Les prix des sculptures en marbre varient très largement d’un artiste à l’autre. Certaines signatures telles que Rodin ou les très rares grands maîtres de la sculpture de la Renaissance italienne (Michel Ange, Donatello ou Lorenzeo Ghiberti) peuvent créer l’événement dans les salles de ventes aux enchères. Le critère de rareté est déterminant, les sculptures versions uniques de sculptures éditées en plusieurs exemplaires font sensation. La qualité d’exécution, l’état de conservation, le sujet ainsi que la provenance, peuvent également influer sur le prix d’une sculpture en marbre. Les sujets les plus appréciés par les collectionneurs sont les femmes (nues, baigneuses, danseuses) et les sujets mythologiques. Le marbre de Carrare, originaire d’Italie est le plus connu et le plus recherché.

 

Les sculptures en marbre, ont fait l’objet de contrefaçons réalisées par des faussaires aguerris. Les sculptures des grands maîtres tels que Rodin ou Michel Ange sont d’autant plus exposées à la copie. Ainsi, une authentification est indispensable : chaque sculpture ancienne doit avoir été expertisée par un expert spécialisé. Les sculptures contemporaines doivent être accompagnées d’un certificat d’authenticité.

 

Prix et cote de la sculpture en marbre en vente aux enchères

 

Les sculptures en marbre de femmes nues d’Auguste Rodin affichent des enchères millionnaires et sont aujourd’hui les plus chères du marché de l’art. En 2016, les enchères d’« Eternel printemps », une sculpture représentant un couple s’embrassant, taillée dans un seul bloc, commissionné par le diplomate allemand Hellmuth Baron Lucius von Stoedten à la fin du XIXe siècle, surpassent largement son estimation haute et atteignent 15 786 000 € (Sotheby’s, New York).

 

Les sculptures abstraites de Pablo Atchugarry, les statues de nus drapés en marbre de Carrare du sculpteur florentin Vittorio Caradossi, les bancs en marbre de Jenny Holzer et les sculptures représentant des cardinaux italiens de Giacomo Manzu affichent des prix et estimations pouvant aller jusqu’à 100 000 euros. On observe une tendance similaire pour les totems abstraits en marbre du sculpteur cubain Agustin Cardenas et les statues de femmes nues d’Alfred Boucher.

 

De nombreuses sculptures en marbre s’échangent en vente aux enchères à des prix d’achat inférieurs à 5 000 €. C’est notamment ce que l’on constate pour les bustes de femmes de William Couper et d’Henri Weigele et les animaux (chiens, chats, lions) de Georges Gardet. A l’achat il faut compter entre 1 000 et 3 000 euros pour les bustes d’enfants ou de femmes en grand format d’Emmanuel Villanis et les statuettes de femmes du sculpteur Ferdinando Vicchi.

 

« Eternel printemps », sculpture en marbre de 1884, Auguste Rodin, adjugée 15 786 000 € en 2016 (Sotheby’s, New York)

 

Antonio Canova (1757-1822)

Bertel Thorwaldsen (1768/70-1844)

Auguste Rodin (1840-1917)

Barbara Hepworth (1903-1975)

Hans Arp (1886-1966)

Prosper D’épinay (1836-1914)

Pablo Atchugarry (1954)

Vittorio Caradossi (1861-1918)

Emmanuele Caroni (1826-?)

Adolfo Wildt (1868-1931)

Henri Weigele (1858-1927)

Jenny Holzer (1950)

Giacomo Manzu (1908-1991)

Emmanuel Villanis (1858-1914)

Ferdinando Vicchi (1875-1945)

Agustin Cardenas (1927-2001)

Alfred Boucher (1850-1934)

Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875)

Georges Saupique (1889-1961)

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.