1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Tableau bretagne Maxime Maufra : expertise et estimation

maufra peinture estimation

 

Tableaux de Bretagne de Maxime Maufra : sa cote sur le marché de l’art

Le peintre impressionniste Maxime Maufra (1861-1918) fait de nombreux séjours en Bretagne, où il est né. Il y rencontre Paul Gauguin lors d’un de ses premiers voyages durant lequel il séjourne à Pont-Aven. La Bretagne est aussi l’occasion pour Maxime Maufra de peindre des marines, thèmes dans lequel il excelle. Les paysages bretons de Maxime Maufra illustrent son style impressionniste synthétique éliminant les détails superflus.
La Bretagne est très importante également dans la carrière du peintre – il expose au Salon des Indépendants de 1891 avec les artistes de Pont-Aven. Les tableaux de Bretagne de Maxime Maufra peint dans le nord de la région durant l’été 1893 lui fournissent aussi les toiles pour sa première exposition personnelle chez Le Barc de Boutteville en 1893. Aujourd’hui encore, Maxime Maufra est considéré comme un peintre essentiel de l’impressionnisme et un des principaux peintres de Bretagne. Belle-Ile, Morgat, Quiberon, Saint-Guénolé, Pouldu, Kerhostin, Le Croisic, les tableaux de Bretagne de Maxime Maufra sont présents sur le marché de l’art sur lequel ils disposent d’une bonne cote.

 

Tableaux de Bretagne de Maxime Maufra : prix, achat, vente et enchère

Les estimations et les prix des tableaux de Bretagne de Maxime Maufra se situent en moyenne entre 5 000 € et 60 000 € en salle des ventes.
Le tableau « La vague échevelée, Saint-Guénolé, Penmarch », de 1898, a ainsi été vendu aux enchères pour la somme de 16 950 € (frais compris) en 2018 (Christie’s Londres). Un peu plus grand, le tableau « Fin d’après-midi d’hiver, côte de Belle-Ile-en-Mer », huile sur toile réalisée en 1906, a été adjugé au prix d’achat de 33 750 € (frais compris) en 2018 (AuctionArt).
Les tableaux de Bretagne de Maxime Maufra sont globalement très prisés par les collectionneurs en salle des ventes. L’huile sur toile « L’arche de Port Blanc, Presqu’île de Quiberon » a ainsi été adjugé au prix de 78 750 euros (frais compris) en 2016 (Sotheby’s NY).

 

« Marée basse à Kerhostin », huile sur toile, 60.6 x 73 cm, Maxime Maufra, 1913, adjugé au prix de 55 575 € à Londres en 2017 (Sotheby’s)

Un commissaire-priseur vous contacte sous 48H

  • Indiquez ici la ville et/ou le code postal où sont conservés les œuvres ou objets à vendre.

Artiste :