1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Tableau Romantique : Expertise et Estimation Gratuite

tableau romantique prix cote estimation expertise

Demander une estimation

Nos commissaires-priseurs et experts d’art spécialisés estiment gratuitement en ligne votre tableau romantique.
Recevez sous 48h une estimation objective, confidentielle et sans engagement, basée sur les résultats de vente aux enchères de vos tableaux romantiques similaires. Afin de confirmer ce premier avis estimatif, nous organisons partout en France, l’expertise gratuite sur pièce de votre collection de tableaux romantiques.
Notre réseau de commissaires-priseurs et d’experts d’art reconnus vous accompagne dans la vente de votre tableau romantique en défendant au mieux vos intérêts.

 

Qu’est-ce que la peinture romantique ?

 

Les tableaux romantiques se rapportent au mouvement européen du romantisme qui s’étend de la première période des années 1770 à la fin de la maturité du romantisme en 1840, en passant par la seconde période « combat » de 1800 à 1824. Le romantisme émerge en pleine période de changements culturels, sociaux et économiques dans toute l’Europe. Les artistes, interpellés par ces modifications, en se basant sur les écrits de leurs contemporains vont se réapproprier les codes et techniques du Moyen-Âge en mettant en avant leur côté mystique, fantastique et érotique. Ces artistes ont marqué une rupture avec les néo-classiques et préfigurent l’orientalisme.

 

Les premières peintures romantiques apparaissent en France au début du XIXe siècle avec Théodore Géricault et ses scènes militaires, ses portraits et ses scènes de genre, les peintures historiques d’Eugène Delacroix. Leurs travaux font écho à ceux de Caspar David Friedrich, représentant allemand du romantisme, des anglais grands maîtres du paysage Joseph Mallord William Turner et John Constable, du peintre espagnol Francisco Goya et du norvégien Johan Christian Clausen Dahl.

 

Les tableaux romantiques sur le marché de l’art

 

Les peintres romantiques ont pu présenter leurs travaux dans les salons et expositions de l’époque. En France, les peintures romantiques – en rupture avec les codes contemporains – ont tout d’abord été largement décriées par la critique et le public. Les peintres Anglais ont bénéficié d’un accueil sensiblement moins négatif que leurs condisciples français. Le marchand d’art John Arrowsmith, qui a notamment commercialisé les peintures de John Constable, a permis au public anglais et français de se familiariser avec les différents peintres romantiques anglais. Aujourd’hui, malgré un certain tassement de leur cote entre le début des années 1990 et le milieu des années 2000, les tableaux romantiques sont des valeurs sûres du marché de l’art ancien français et international.

 

On observe une très grande disparité de prix entre les différents peintres romantiques. C’est principalement la signature qui va déterminer le prix d’un tableau romantique. L’état de conservation, le sujet et la qualité d’exécution jouent également un rôle important pour déterminer la valeur d’une peinture romantique. Delacroix, Géricault, John Constable et William Turner figurent parmi les artistes les plus cotés en salle des ventes. Les scènes historiques ou littéraires violentes, les peintures animalières et les paysages grandioses ou menaçants sont les thèmes les plus recherchés.

 

Afin d’écarter tout doute sur leur authenticité, les expertises sont de rigueur pour les peintures romantiques et dans certains cas une authentification par un comité d’experts spécialisés par artiste peut être indispensable.

 

Cotes et prix des peintures romantiques en vente aux enchères

 

Comptabilisant des enchères millionnaires, les paysages brumeux de William Turner et de John Constable figurent parmi les tableaux romantiques les plus chers. Côté français, les peintures animalières (chevaux, cavaliers, tigres) de Delacroix et les portraits et tableaux animaliers de Théodore Géricault présentent des prix et estimations pouvant aller jusqu’à 8 millions d’euros. En 2018, les enchères d’une huile sur toile d’Eugène Delacroix représentant un tigre et une tortue dans la forêt, ayant notamment appartenu aux marchands Paul Durand-Ruel et Jacques Seligmann and Co., dépassent largement son estimation haute pour atteindre un prix d’achat de 7 149 358 € (Christie’s, New York).

 

Une grande partie des peintures romantiques s’échange aux enchères à des prix inférieurs à 60 000 euros et peut atteindre des records s’élevant à une centaine de milliers d’euros. Les prix et estimations des paysages et effets de soleil composés d’arbres, de cours d’eau, mer ou montagne de Johan Christian Clausen Dahl varient entre 20 000 et 40 000 €. Les enchères des peintures historiques et les scènes de batailles de Horace Vernet se situent entre 20 000 et 40 000 €. Certains tableaux romantiques affichent des prix inférieurs à 1 000 €. C’est notamment le cas pour les scènes d’extérieur, les paysages et portraits d’Alexandre Decamps s’échangent en salle des ventes pour quelques centaines d’euros.

 

« Tigre jouant avec une tortue », huile sur toile de 1862, Eugène Delacroix, adjugée 7 149 358 € en 2018 (Christie’s, New York)

Eugene Delacroix (1798-1863)

Theodore Géricault (1791-1824)

Caspar David Friedrich (1774-1840)

Francisco Goya (1746-1828)

Johan Christian Clausen Dahl (1788-1857)

Cole Thomas (1801-1848)

Delaroche Hippolyte Dit Paul (1797-1856)

Alexandre Gabriel Decamps (1803-1860)

Richard Parkes Bonington (1802-1828)

Antoine Jean Gros (1771-1835)

Horace Vernet (1789-1863)

Camille Jean-Baptiste Corot (1796-1875)

Johann Heinrich Füssli (1741-1825)

William Blake (1757-1827)

John Constable (1776-1837)

Joseph Mallord William Turner (1775-1851)

 

Demander une estimation

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.