Expertisez vos objets et vos œuvres en ligne Gratuitement en 48h00
Estimez en ligne la valeur de vos objets de collections ou de vos œuvres d'art

[


 

Expertisez vos œuvres Gratuitement sous 48h00

France-Estimations est à votre service pour l’expertise et l’estimation de vos objets d’art et de collection : tableau, sculpture, dessin, gravure, photographie, design, montre, arme…plus de 30 catégories d’expertise.

Ici votre demande 100% Gratuite 

Envoyez-nous simplement vos photos, recevez une estimation Gratuite sous 48h

Laurent hache, Cofondateur du 1er cabinet européen d’experts-conseil en œuvres d’art, expert en ventes publiques aux enchères, expert agréé par les compagnies d'assurance, expert indépendant spécialisé dans l'accompagnement à la vente des objets d'art et précieux.

Simple en 48h00

Nos estimons vos objets en ligne :
Envoyez vos photos et description, obtenez une réponse sous 48h00 dans votre boîte email.

Gratuit et confidentiel

Votre estimation est entièrement gratuite et vous conservez votre anonymat.

Tous vos objets d'art

Plus de 30 catégories d’objets sont expertisées: Peinture, dessin, sculpture, mobilier, bijoux,  art primitif, art colombien, musique, tapis, céramique…

25 Dossiers Pratiques

Vous pouvez vérifier par vous même si votre objet est susceptible d’avoir une certaine valeur. Encore faut-il connaître les points cruciaux à vérifier…
Retrouvez ici plus de 25 dossiers pratiques pour faire une 1ere évaluation par vous même.
Cliquez ici pour accéder aux dossiers pratiques d’expertise


Inventaire : Succession- Assurance

Interrogez-nous pour réaliser votre inventaire dans le cadre d’une succession ou d’une souscription d’assurance
Cliquez ici pour une étude d’inventaire

Actus des Expertises et drôles d'enchères

26 Sep
Eero SAARINEN (1910 – 1961) Suite de six chaises dites « Tulip » – Création 1956 Piètement « Tulip » en fonte d’aluminium laqué noir, coque en résine teintée noir, coussin d’assise recouvert de tissu de laine marron Edition Knoll Studio Plaque de l’éditeur Hauteur : 80 Largeur : 49 Profondeur : 59 cm Estimation 1 800 – 2 000...
Read More
26 Sep
Vladimir KAGAN (né en 1927) Canapé dit « Serpentine » – 2007 Structure en bois, piètement recouvert d’une lame de métal, revêtement de tissu kaki Edition Kagan New York Collection Plaque de l’éditeur et certificat d’authenticité Vendu avec deux coussins Hauteur : 96 Largeur : 355 Profondeur : 95 cm Estimation 7 000 – 8 000...
Read More
26 Sep
Mario BELLINI (Né en 1935) Suite de trois éléments de canapé dit « Camaleonda » – Création 1971 Structure en acier chromé et bois recouverts de cuir capitonné cognac Edition C&B Etiquette de l’éditeur Hauteur : 72 Largeur : 185 Profondeur : 61 cm Estimation 1 000 – 1 500...
Read More
26 Sep
Charles & Ray EAMES (1907-1978 & 1912-1988) Chaise dite « Wire DKR-2 » – Circa 1966 Structure en maille de fils d’acier cintré et soudé laqué noir, recouvert d’une housse en skaï cognac Edition Herman Miller Etiquette de l’éditeur Hauteur : 65 Largeur : 47 Profondeur : 51 cm Estimation 300 – 500 € – See more at:...
Read More

Sérieux ! Ils m’ont répondu très rapidement pour un objet qui je pense est au prix estimé ! Merci à vous

Jocelyne 8 Mars 2016 Message sur Facebook

« Vos services ont permis à ma famille de faire le point sur les objets hérités de ma grand mère. Merci à vous »

Claire de Nantes

Pourquoi faire expertiser et estimer ses objets ?

 

Une personne peut décider de faire expertiser ou évaluer ses objets et œuvres pour plusieurs raisons :

  • Expertiser les œuvres d’art en vue d’une succession : nos experts vous seront utiles dans le cadre d’une évaluation pour le partage des biens au sein de votre famille
  • Expertiser les objets en vue d’un vente : votre objet vaut-il quelque chose ? Cet objet ou œuvre d’art est peut-être dans votre famille depuis longtemps, vous n’avez peut être pas « conscience » de sa valeur. Nos experts vous permettent d’en avoir le cœur net et d’en attendre le juste prix le cas échéant.
  • Expertiser pour votre assurance : nos spécialistes vous permettent la certification de vos œuvres afin de communiquer cette expertise à votre assurance.

Qui peut estimer et expertiser vos objets et œuvres d’art ?

Vous avez envie de vendre un ou plusieurs de vos objets ? Mais tout d’abord vous souhaitez savoir combien ils valent…

Le commissaire-priseur (et sa maison de vente) est habilité à estimer la valeur de vos objets. Il peut ensuite avec votre accord les mettre aux enchères publiques.

Un commissaire-priseur peut se déplacer à votre domicile pour dresser un inventaire et estimer vos biens. Vous pouvez également prendre rendez-vous et présenter vos objets directement. La première estimation est souvent orale et gratuite, elle fait partie du mandat même des commissaires priseurs. En cas
de doute sur l’estimation, un commissaire priseur pourra faire appel à un expert qui l’aidera à préciser l’expertise et l’estimation de votre objet.

Vous pouvez également demander une expertise à un marchand ou antiquaire, ces derniers souvent spécialisés connaissent très bien la valeur des objets.

Avec l’avènement de l’outil internet, il est possible de faire votre estimation directement en ligne sans passer par toutes les contraintes évoquées plus haut.

Remplissez votre formulaire puis attendez le retour de nos experts. 

Le service d’expertise et d’estimation de France-Estimation est entièrement gratuit, anonyme et rapide.

Après estimation ou expertise de votre oeuvre, de quelle fiscalité êtes-vous redevable ?

Vous avez reçu l’estimation de votre objet, votre peinture ou sculpture vaut de l’argent, c’est une bonne nouvelle. Vous souhaitez maintenant procéder à sa vente, mais attention. Êtes vous sur que les impôts ne vous réclameront pas une part de votre « plus-value » ?

Consultez notre article sur la fiscalité après expertise d’une œuvre d’art ou objet ancien de collection

Sur quelle base un expert expertise une œuvre d’art ?

Les outils « de base »

L’expert pourra utiliser une loupe éclairante, un microscope, ou une lampe à ultraviolet.

Ces outils permettent de mettre en évidence certaines réparations, falsifications ou trucages.

La lumière rasante permet de découvrir la qualité de la matière picturale et souligne entre autre la direction de la brosse, on peut juger ainsi de la maîtrise de l’artiste.

Les sources documentaires

L’expert utilise aussi les sources documentaires comme les catalogues de vente, les catalogues raisonnés, les écrits publiés, les éventuelles lettres manuscrites.
Certaines œuvres disposent de certificats d’authenticité et de rapports d’expertise juridique…L’expert s’attache aussi à visiter les musées pour valider son expertise.

Les sources disponibles sur Internet

Le volume iconographique sur internet est de plus en plus important, cette documentation constitue maintenant une source de documentation très appréciée.
L’expert peut faire ses recherches sur les sites des musées, ceux des galeries, ceux des sites sur l’œuvre d’un artiste, créée par une fondation ou par des amateurs.

Le travail d’investigation

L’expert pourra faire une véritable « enquête » avec les personnes ayant été en contact avec l’œuvre et ayant connu l’artiste. Le cercle  familial ou amical, celui des ayants-droits, des auteurs des ouvrages ou catalogues raisonnés des galeristes  l’ayant exposé, des musées, des historiens, des critiques d’art, etc.…

L’expert technique et les Laboratoires d’Analyse

L’expert pourra faire appel à un expert  technique. Ce dernier pourra analyser la couche picturale.

Le recours aux techniques de laboratoire permet l’étude de la composition de la couche picturale et d’analyser la construction physique du tableau :

– La photographie en infrarouge met en évidence des tâches témoignant de la présence de restaurations et  permet de retrouver le dessin préparatoire.

– La macrophotographie permet une meilleure lisibilité du coup de pinceau

– D’autres examens comme les examens chimiques ou radiologiques donneront à l’expert de nouvelles indications…

Les restaurateurs de tableaux

Le restaurateur est souvent appelé pour aider dans l’expertise d’un tableau.

Ses connaissances sont orientées vers la technique « pure » et vont jusqu’à l’étude du coup de pinceau de l’artiste, puisqu’il intervient sur l’œuvre en mimant la technique de l’artiste.

Il lui est demandé de déterminer l’époque, les matériaux, les repeints et enfin de participer à la démarche d’authentification, mais le plus souvent officieusement.

Les Historiens d’art

L’expert pourra aussi solliciter un historien d’art dans l’expertise d’un tableau. Sa connaissance lui permet d’établir des liens entre les styles, les époques, les artistes.

Les historiens se servent des archives, des inventaires, des biographies et des œuvres conservées.

Expertiser soi-même son objet

 1. Regarder la production de l’artiste au cours de sa vie

Combien d’œuvres d’art de l’artiste a-t-il terminé ? Pour qu’une œuvre ait de la valeur et qu’il existe un marché, il faut que l’artiste en question ait suffisamment produit. Ni trop peu ni trop.

En effet, un artiste très prolifique voit la côte de ses œuvres être moins valorisée si beaucoup de pièces sont sur le marché. La rareté d’une œuvre dépend donc du stock disponible de cet artiste sur le marché. Posez-vous donc la question de savoir si cette œuvre est une œuvre réalisée par un artiste qui a beaucoup produit ou non.

2. Est-ce une œuvre unique ou un multiple ?

Chercher à savoir si votre œuvre est unique ou s’il s’agit d’un multiple. Les photographies, estampes, gravures, sont généralement moins cotées qu’une peinture originale.

3. Quand l’œuvre de l’artiste a t-elle été produite dans la carrière de l’artiste ?

Chercher à savoir quand l’œuvre à été réalisée au cours de la carrière de l’artiste. S’agit-il d’une œuvre de « jeunesse » ou achevée en fin de vie artistique. Il n’est pas rare de voir des côtes plus élevées pour les travaux réalisés en début de carrière. Les artistes sont souvent plus audacieux dans leur jeunesse et marquent d’avantage l’histoire de l’art à cette occasion. La répétition d’un style ensuite est pris en compte dans l’évaluation finale d’une  œuvre.

4. L’œuvre reflète t-elle le travail de l’artiste ?

Demandez-vous si votre œuvre incarne le style de l’artiste . Les œuvres d’art qui incarnent l’esthétique d’un artiste sont généralement mieux évaluées que des œuvres d’art qui ne sont pas représentatives de l’œuvre de l’artiste .

5. L’artiste est-il connu ou a t-il une réputation ?

Avec internet rien n’est plus aisé que de faire des recherches sur un artiste.

A-t-il fait l’objet de publications, appartient-il à un mouvement artistique connu ? Est –il présent dans des galeries d’art ? a-t-il fait l’objet de ventes aux enchères ?

Récoltez toutes ces informations pour avoir une idée de sa valeur.

6. Provenance de l’œuvre

Une œuvre d’art détenue par une personne de renom ajoute de la valeur à votre œuvre. Son pédigrée est donc très important.

7. Qualité de l’œuvre

Quelle est la condition de l’œuvre, est-elle déchirée, endommagée ?

Doit-elle être nettoyée ? Une œuvre bien présentée peut faire augmenter de 20% sa valeur finale.

8. Scruter les tendances du marché des nouveaux pays en expansion :

Dans un marché mondialisé, vous devez prendre en compte la situation économique des grands continents. Les chinois devenu matériellement riche se sont orientés vers l’acquisition d’art asiatique, l’art indien a suivi aussi la courbe de l’essor économique du pays. La peinture russe à également par le passé monté avec le développement du pays.

Votre œuvre a-t-elle un intérêt pour des collectionneurs d’un pays en particulier.

L’expertise et l’évaluation prend du temps et requiert de multiples connaissances. si vous le souhaitez France-Estimations envoie votre demande d’évaluation directement à plus de 50 experts à travers toute la France. Vous recevez gratuitement ensuite une estimation de votre œuvre, sous 48h00.

Pour expertiser gratuitement votre œuvre cliquez sur le lien

 

 

 

WordPress Backup