Recevez sous 24h une estimation objective, confidentielle et sans engagement, basée sur les résultats de vente aux enchères d’objets d’art précolombien ou amérindien similaires.

Afin de confirmer ce premier avis estimatif, nous organisons partout en France, l’expertise gratuite sur pièce de votre objet d’art précolombien ou amérindien.

Notre réseau de commissaires-priseurs et d’experts d’art reconnus vous accompagne dans la vente d’objets d’art précolombien et amérindien en défendant au mieux vos intérêts.

 

 

Les arts précolombien et amérindien

Les civilisations précolombiennes et amérindiennes (avant le XXe siècle) ont légué à l’humanité un important patrimoine, à l’image de la Vénus Valdivia d’Equateur en terre cuite, datée de 3000 avant J.C. D’une grande diversité d’époques, de cultures et de styles, les objets d’art précolombien et amérindien constituent de parfaits objets de collection et présentent une cote et des estimations soutenues sur le marché de l’art.

L’art précolombien regroupe la production artistique antérieure au XVIe siècle en Amérique centrale et en Amérique latine. Les objets d’art maya (actuel Mexique) et mochica (actuel Pérou) sont les plus prisés par les collectionneurs, et font régulièrement des prix importants lors des ventes aux enchères.

Les civilisations précolombiennes ont particulièrement développé l’art de la céramique. Chiens Colima, statuettes de l’île de Jaina, vases érotiques Mochica, vases et bols nazcas, les objets en céramique peuvent revêtir une grande valeur à la fois esthétique et pécuniaire.

En outre, les bijoux en or et en jade (pendentifs, colliers, ornements d’oreille ou labrets), notamment du Costa Rica, peuvent aussi atteindre des prix élevés.

L’art amérindien, dont les objets peuvent avoir été créés jusqu’au XXe siècle, est également d’une grande diversité. Sur le marché de l’art, les coiffes de plumes, en particulier Sioux, suscitent l’engouement des collectionneurs. S’y ajoutent les casse-têtes des plaines, les pipes, sacs à pipe, katchinas et masques, dont les estimations et prix de vente peuvent être intéressants en fonction de leur rareté. Citons enfin, à part, les ivoires inuits, souvent finement exécutés et dont la valeur peut rapidement s’envoler.

Vous avez un objet d’art précolombien ou amérindien ? Il est vivement recommandé de procéder à une expertise afin d’en donner l’estimation la plus proche de sa valeur réelle.

 

 

Reconnaître l’art précolombien et amérindien

Identifier les pièces authentiques de l’art précolombien et amérindien nécessite une connaissance de leurs caractéristiques distinctives.

Les céramiques Moche du Pérou, par exemple, sont renommées pour leurs motifs érotiques, tandis que les vases et bols Nazca se distinguent par leurs dessins géométriques colorés.

Dans l’art amérindien, les coiffes Sioux et les katchinas Hopi représentent des exemples typiques de l’artisanat de ces peuples, reflétant à la fois leur esthétique et leurs croyances spirituelles.

 

 

Comment estimer une oeuvre d’art précolombienne ou amérindienne ?

L’estimation de l’art précolombien et amérindien prend en compte l’âge, l’authenticité, la provenance et la condition de l’objet. Par exemple, un pendentif en or de la culture du Costa Rica peut varier en valeur selon son ancienneté et son état de conservation.

Les prix peuvent s’envoler pour des pièces rares et bien conservées, comme les statuettes de l’île de Jaina ou les coiffes de plumes Sioux, selon leur rareté et leur état de conservation.

 

Exemples de prix pour des oeuvres d’art précolombienne :

  1. Céramiques Moche : Les vases érotiques Moche du Pérou, connus pour leurs représentations détaillées de la vie quotidienne et des croyances religieuses, peuvent varier considérablement en valeur. Une pièce exceptionnelle et bien conservée pourrait être estimée entre 20 000 et 50 000 euros, selon sa rareté et son état.
  2. Statuettes de Jaina : Ces figurines en céramique provenant de l’île de Jaina au Mexique sont très prisées. Une statuette bien préservée, représentant peut-être un noble ou un prêtre, pourrait atteindre une estimation de 10 000 à 30 000 euros.
  3. Bijoux en Or Précolombiens : Les objets en or, tels que les pendentifs et les colliers provenant de cultures comme celles du Costa Rica ou de la Colombie, sont particulièrement recherchés. Un pendentif en or finement travaillé pourrait être estimé entre 5 000 et 20 000 euros, en fonction de son design et de son histoire.
  4. Vases et Bols Nazca : Ces objets, connus pour leurs motifs colorés et complexes, peuvent varier en valeur. Un bol Nazca avec des dessins bien préservés peut être évalué entre 3 000 et 10 000 euros, selon sa qualité et son état de conservation.
  5. Masques en Jade Maya : Les masques en jade, souvent associés aux rites funéraires, sont très recherchés. Un masque maya en jade, particulièrement s’il est associé à une histoire de provenance claire, pourrait être évalué à plus de 50 000 euros.

 

Exemples d’estimations pour des œuvres d’art amérindien :

  1. Coiffes de Plumes Sioux : Ces coiffes, souvent associées aux chefs et aux guerriers de haut rang, sont des pièces emblématiques de l’art amérindien. Une coiffe Sioux authentique et bien conservée peut être estimée entre 15 000 et 40 000 euros, en fonction de son ancienneté, de sa provenance et de son état.
  2. Katchinas Hopi : Les figurines Katchina, représentant des esprits ou des ancêtres chez le peuple Hopi, sont des objets de collection prisés. Selon la finesse de la sculpture et la notoriété de l’artiste, une Katchina peut valoir entre 1 000 et 5 000 euros.
  3. Masques Amérindiens : Les masques cérémoniels, utilisés dans divers rituels et célébrations, peuvent être très recherchés. Un masque historique, en particulier ceux des peuples de la Côte Nord-Ouest, pourrait être estimé entre 3 000 et 10 000 euros, voire plus pour des pièces exceptionnelles.
  4. Ivoires Inuits : Les sculptures en ivoire, souvent représentant la faune arctique ou des scènes de vie quotidienne, sont hautement appréciées. Une petite sculpture fine et détaillée peut être évaluée à partir de quelques centaines d’euros jusqu’à plusieurs milliers, selon la complexité et l’artiste.
  5. Parures et Bijoux Amérindiens : Les bijoux traditionnels, en particulier ceux en argent et en turquoise, réalisés par des peuples comme les Navajos, peuvent avoir une grande valeur. Un collier ou un bracelet élaboré peut être estimé entre 500 et 3 000 euros, selon la qualité et le design.

 

Ces estimations sont indicatives et peuvent varier en fonction de facteurs tels que la provenance, l’état de conservation, la rareté et l’importance historique de l’objet. Il est toujours recommandé de consulter un expert pour une évaluation précise.

 

 

Obtenir l’estimation gratuite de mon oeuvre d’art précolombienne ou amérindienne

Si vous possédez un objet d’art précolombien ou amérindien, notre service d’estimation en ligne offre une évaluation experte et gratuite.

Que ce soit une statuette en céramique de la période préclassique, un bijou ancien en jade ou une coiffe amérindienne, nos commissaires-priseurs spécialisés sont prêts à déterminer sa valeur.

Envoyez-nous simplement des photos et des détails sur votre objet pour recevoir sous 24 heures une estimation basée sur les résultats de ventes aux enchères récentes et notre expertise approfondie du marché de l’art.

 

  • Envoyer vos photos
  • Estimation gratuite en 24 heures.

Demander une estimation gratuite dès maintenant

Découvrez nos autres catégories de Art Precolombien Amerindien

Kachina : Expertise et Estimation Gratuite

Kachina : Expertise et Estimation Gratuite

Art Inuit : Estimation Gratuite

Art Inuit : Estimation Gratuite

Coiffe de Plumes : Expertise et Estimation Gratuite

Coiffe de Plumes : Expertise et Estimation Gratuite

Céramique précolombienne : Expertise et Estimation Gratuite

Céramique précolombienne : Expertise et Estimation Gratuite

Bijou Précolombien : Expertise et Estimation Gratuite

Bijou Précolombien : Expertise et Estimation Gratuite