Nos commissaires-priseurs et experts d’art spécialisés estiment gratuitement en ligne votre objet d’art inuit.

Recevez sous 24h une estimation objective, confidentielle et sans engagement, basée sur les résultats de vente aux enchères de vos objets d’art inuit similaires. Afin de confirmer ce premier avis estimatif, nous organisons partout en France, l’expertise gratuite sur pièce de votre objet d’art inuit.
Notre réseau de commissaires-priseurs et d’experts d’art reconnus vous accompagne dans la vente de votre objet d’art inuit en défendant au mieux vos intérêts.

Les premières sculptures connues dans l’Arctique canadien remontent à 2500 avant J.C. Depuis, les cultures situées dans les actuels Canada, Alaska et Groenland, dont la plus célèbre est la culture inuit, ont produit de nombreux et divers objets. Le marché des objets inuits émerge dans un premier temps dans les années 1770, avant d’être développé par à l’initiative de James Houston en 1948. Sur le marché de l’art actuel, la cote et les estimations des sculptures et objets inuits en font des pièces relativement accessibles. Certaines pièces rares ou d’un grand raffinement, sculptures, masques ou pipes, peuvent cependant atteindre des prix intéressants, aussi bien en vente aux enchères qu’en vente privée.

L’art inuit se retrouve principalement sous la forme de petites sculptures ou statuettes, pour la plupart en ivoire de morse, en os de baleine, en bois flotté ou encore en bois de caribou. Dans la seconde partie du XXe siècle ont cependant été conçues nombre d’objets en pierre (serpentine, stéatite, et à la marge, marbre, quartz et pyroxène), reprenant des motifs similaires. Les sujets anthropomorphes et animaliers (ours polaire, grizzli, poisson), souvent agencés sous forme d’amulette, de pipe ou de petit groupe sculpté, sont les plus usités. L’artisanat inuit comprend également des masques et des amulettes et, quoique de moindre valeur, des outils de chasse comme des harpons, des pointes de harpon ou des fourreaux.

Les matériaux et les formes des objets d’art inuit varie parfois fortement en fonction des communautés et des époques. Ainsi, alors que les cultures Taloyoak et Gjoa Haven affectionnent particulièrement les sculptures incarnant des esprits, la culture Arviat privilégie les scènes familiales. Citons également l’art Nunavut, de l’île de Baffin, ou du Labrador, dont l’artiste le plus connu est John Terriak.

Si vous avez un objet d’art inuit que vous souhaitez vendre, il est recommandé de procéder à une expertise afin de l’estimer au plus près de sa valeur sur le marché.

Scène de chasse (ours, trois chiens, deux chasseurs, une femme), Os fossilisé de baleine et andouiller de caribou, Davidee Piungituq, adjugée 6 000 euros frais compris en 2013 (Millon)

estima

 

L’art Inuit : origines et particularités

L’art Inuit est originaire des régions arctiques du Canada, de l’Alaska et du Groenland. Il se caractérise par une connexion profonde avec la nature et la culture inuite. Ces œuvres, souvent sculptées dans la pierre, l’os, ou l’ivoire de morse, illustrent les récits et les mythes de ces peuples. Par exemple, les sculptures de Cape Dorset sont réputées pour leur représentation vivante de la faune arctique, tandis que celles de Baker Lake se distinguent par leur abstraction et leur symbolisme.

 

 

Reconnaître l’art Inuit

Pour identifier l’authenticité d’une œuvre d’art Inuit, il est essentiel de connaître ses caractéristiques.

Les sculptures, comme celles en serpentine ou en argillite, dépeignent souvent des animaux tels que l’ours polaire ou le narval dans un style à la fois réaliste et stylisé.

Les gravures, quant à elles, peuvent raconter des histoires traditionnelles ou représenter la vie quotidienne, comme le montrent les célèbres gravures sur pierre de Puvirnituq. La présence d’une signature ou d’un cachet, comme celui de l’artiste renommé Kenojuak Ashevak, est un indicateur important.

 

 

Comment estimer le prix d’une oeuvre d’art Inuit ?

L’évaluation d’une œuvre d’art Inuit dépend de plusieurs facteurs.

  • L’authenticité est primordiale : une sculpture authentique de Joe Talirunili, par exemple, peut avoir une valeur significativement différente d’une reproduction.
  • L’âge de l’œuvre, son état de conservation et son histoire de provenance sont également cruciaux. Par exemple, une sculpture d’ivoire datant du début du 20e siècle, avec une histoire de provenance vérifiable, peut atteindre des prix élevés.
  • La rareté joue aussi un rôle : les œuvres uniques ou les pièces d’artistes historiquement significatifs, comme Karoo Ashevak, sont particulièrement prisées.

 

 

Obtenir l’estimation gratuite de mon oeuvre d’art Inuit

Si vous possédez une pièce d’art Inuit, notre service en ligne vous offre une estimation professionnelle et sans frais.

Après avoir téléchargé des photos claires et détaillées de votre œuvre, ainsi que toute information pertinente (dimensions, matériaux, éventuelles signatures), nos experts en art Inuit analyseront chaque détail.

Ils prendront en compte l’artiste, le style, le matériau, l’âge et l’état de l’œuvre pour vous fournir une estimation précise. Un client récent a été agréablement surpris lorsque sa sculpture en argillite, initialement considérée comme une curiosité de famille, a été estimée à plusieurs milliers de dollars.

 

ESTIMATION GRATUITE D’OEUVRES D’ART INUIT

 

 

  • Envoyer vos photos
  • Estimation gratuite en 24 heures

Demander une estimation gratuite