Souhaitez-vous connaître la valeur actuelle de votre costume ?

Notre équipe de spécialistes réalise gratuitement une expertise de vos biens, vous communiquent une estimation du prix, puis vous accompagnent pour la vendre aux enchères au meilleur prix.

Quelle est l’histoire du costume ?

L’histoire du costume remonte à des milliers d’années et reflète l’évolution des styles vestimentaires à travers les différentes époques et cultures. 

Pendant le Moyen Âge, les vêtements étaient souvent utilisés pour indiquer le statut social et la classe sociale. Les nobles portaient des vêtements somptueux et complexes, tandis que les paysans et les artisans portaient des tenues plus simples. Les silhouettes étaient larges et amples, avec des drapés et des ornements détaillés.

Les vêtements de l’époque Renaissance  étaient caractérisés par des lignes plus ajustées, des corsages cintrés, des manches bouffantes et des jupes évasées. Les tissus luxueux, les broderies et les dentelles étaient également populaires.

Les XVIIIe et XIXe siècles ont connu des changements majeurs dans la mode. Le style rococo du XVIIIe siècle était caractérisé par des robes amples, des corsets et des tissus légers. Au XIXe siècle, la mode victorienne a introduit des silhouettes étroites, des crinolines, des jupes à tournure et des corsets restrictifs.

Comment reconnaître une pièce de costume ?

Pour reconnaître une pièce de costume, voici quelques éléments à prendre en compte :

  1. Silhouette et coupe : La silhouette et la coupe d’une pièce de costume peuvent être des indices révélateurs de son style et de son époque. Par exemple, une robe trapèze des années 1960 aura une silhouette évasée avec une taille basse, tandis qu’une veste des années 1980 peut présenter des épaulettes prononcées et une coupe oversize.
  2. Matériaux et tissus : Les matériaux et les tissus utilisés dans une pièce de costume peuvent fournir des informations sur sa qualité et son époque. Par exemple, une robe en soie brodée peut indiquer une pièce haut de gamme, tandis qu’une veste en polyester peut être caractéristique des années 1970.
  3. Détails et ornements : Les détails et les ornements d’une pièce de costume peuvent être des indices de son style et de sa conception. Par exemple, des boutons en métal, des fermetures éclair invisibles ou des volants peuvent être des éléments distinctifs de certaines époques ou de certains créateurs.
  4. Étiquettes et marques : Les étiquettes et les marques présentes sur une pièce de costume peuvent fournir des informations sur son origine et sa provenance. Les étiquettes de créateurs renommés ou les marques de couture indiquent souvent une qualité supérieure et une valeur plus élevée.
  5. État et usure : L’état et l’usure d’une pièce de costume peuvent également donner des indices sur son âge et son authenticité. Par exemple, une usure naturelle, des coutures ou des ourlets d’origine peuvent indiquer qu’il s’agit d’une pièce vintage authentique.

Il est important de noter que la reconnaissance précise d’une pièce de costume peut nécessiter des connaissances approfondies dans le domaine de la mode et de l’histoire de la mode. Dans certains cas, il peut être nécessaire de consulter des experts ou des spécialistes pour une évaluation plus précise.

Quelle est l’estimation d’un costume ?

Voici quelques indications générales sur l’estimation des costumes en fonction des époques :

  1. Époque médiévale et Renaissance : Les costumes de cette période peuvent être très prisés par les collectionneurs et les institutions muséales. Les pièces authentiques et bien conservées peuvent atteindre des valeurs élevées, surtout si elles sont associées à des personnages historiques ou à des événements importants.
  2. XVIIIe siècle : Les costumes du XVIIIe siècle, tels que les robes à paniers et les habits à la française, sont recherchés par les collectionneurs et les amateurs de costumes historiques.
  3. XIXe siècle : Les costumes du XIXe siècle, comme les robes victoriennes et les tenues du Second Empire, peuvent varier considérablement en termes de valeur. Les pièces associées à des personnalités célèbres ou à des événements historiques peuvent être particulièrement recherchées.
Estimations approximatives : 
Un costume de cour du XVIIIe siècle  Entre 20 000 et 50 000 euros.
Un costume de soirée de la période victorienne Entre 5 000 et 15 000 euros
Un costume des années 1920 de style Art déco Entre 3 000 et 8 000 euros.
Un costume du New Look de Christian Dior des années 1950 Entre 10 000 et 30 000 euros

Comment obtenir une estimation de votre costume ?

Forte de son expérience du marché de l’art, notre équipe constituée d’experts et de commissaires-priseurs réalise une estimation gratuite de votre costume. Cette estimation prend en compte les résultats obtenus récemment en salle des ventes pour des objets similaires.

Nos experts vous accompagnent dans une vente au meilleur prix.

  • Envoyer vos photos
  • Estimation gratuite en 48 heures.

Demander une estimation gratuite dès maintenant