Expertise Dessin ancien : Les 4 points pour une bonne expertise

dessin ancien expertise et estimaton gratuite Demander une estimation d’un dessin ancien

Les quatre points à savoir pour expertiser un dessin ancien

Les dessins anciens des 17e et 18e siècles sont de plus en plus recherchés par les collectionneurs avertis et peuvent faire l’objet de véritables spéculations. Attention cependant aux pâles reproductions qui abondent sur le marché de l’art. L’expertise permet généralement de différencier le faux du vrai et l’avis d’un expert en estimation n’est jamais superflu. Vous aussi, apprenez à reconnaître les originaux, en vérifiant ces quelques points…

  • Le certificat d’authenticité

Pièce maîtresse de l’expertise, le certificat d’authenticité comprend les caractéristiques du dessin : taille, description, nom de l’artiste, inscriptions visibles sur le dessin, état de conservation. Chacune de ces informations permettra à l’expert de se prononcer sur son estimation et de fixer le prix de l’œuvre en question. Le certificat d’authenticité est une garantie importante, certains experts vont même jusqu’à détailler les résultats des investigations techniques. L’exploitation des informations relatées sur le certificat d’authenticité permettra de déterminer exactement la valeur du dessin par rapport à son époque de création.

  • Les catalogues de ventes

Les catalogues édités avant chaque séance de ventes aux enchères sont extrêmement documentés. Disponibles sur internet, ils contiennent des informations exhaustives sur chaque article : photographies, avis d’experts, historiques et provenance… Les futurs acheteurs et les experts en œuvres d‘art peuvent s’y référer, en comparant les photos du catalogue avec l’exemplaire en question. Il est évident que seul l’œil exercé d’un expert pourra déceler au cours de l’expertise les défauts ou éventuelles retouches d’une œuvre supposée comme étant authentique.

  • L’examen visuel

La connaissance du style de l’artiste permet à l’expert de se prononcer sur le style du dessin ou sur un mouvement auquel il se rattache. L’expert reconnaît et décèle le coup de pinceau du maître, ou un détail spécifique et caractéristique qui le caractérise. L’analyse visuelle utilise des moyens classiques : microscope, lampe de Wood – à ultraviolet –, loupe éclairante. Le but est de rechercher les retouches, ou falsifications éventuelles. La lumière rasante est également très utilisée, elle met en évidence les traces laissées par le pinceau et la brosse de l’artiste.

  • La provenance de l’œuvre

La provenance de l’œuvre permet de déterminer précisément si celle-ci est authentique. Les donations transmises d’une génération à l’autre, et dont les propriétaires détiennent des photos ou témoignages prouvant la provenance de l’œuvre sont des éléments importants en expertise. Les photos seront comparées à celles des catalogues, pour vérifier s’il s’agit bien de l’exemplaire original. La provenance est également un indice qui peut faciliter la recherche du certificat d’authenticité si ce dernier existe. Elle peut compléter l’analyse technique et l’investigation stylistique réalisées au cours de l’estimation de l’expert.

 

 Demander une estimation d’un dessin ancien

WordPress Backup