1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Paysage Alix Aymé : expertise et estimation

ayme tableau estimation

 

Paysages Alix Aymé : leur cote sur le marché de l’art

Les paysages d’Alix Aymé se font plus rares que les portraits de l’artiste française dans les salles de ventes aux enchères. Pour autant, leur succès n’est pas des moindre. Tout comme pour ses portraits, Alix Aymé utilisait des techniques très variées. On trouve par exemple dans ses paysages de la coquille d’œuf : une technique nouvelle que l’artiste peintre a intégrée à l’art vietnamien. Les aquarelles sur soie sont toujours très présentes. On remarque aussi une peinture à la laque sur verre inversé, intitulée « Souvenir d’Indochine ». La finesse et la précision du travail d’Alix Aymé sont tout aussi présentes que dans ses portraits.
Particulièrement appréciées en France depuis les années 2000, aujourd’hui, les paysages d’Alix Aymé plaisent aussi aux acheteurs japonais. Depuis cinq ans, la cote d’Alix Aymé semble constante et la valeur de ses paysages, quoique rares sur le marché de l’art, ne chute pas. On note d’ailleurs une large différence entre les estimations et les prix de vente.

 

Paysages Alix Aymé : prix, achat, vente et enchère

Pour des paysages d’Alix Aymé de grande taille, on trouvera des estimations entre 7 000 et 18 000 euros. Les prix d’achat, quant à eux, se situent plutôt entre 20 000 et 30 000 €* en salle des ventes aux enchères. Par exemple, la pièce « Forêt tropicale », 52,2 x 92 cm, a été adjugée à 26 125 € en octobre 2016 à Hong Kong (Sotheby’s). On peut également citer l’œuvre « Rivière de Luang Prabang », une peinture à l’huile de 59,7 cm sur 71,4 cm, médium peu utilisé par Alix Aymé, qui s’est vendue pour 22 500 €* à Hong Kong en novembre 2015 (Christie’s).
La laque d’Alix Aymé semble plaire davantage, mais les paysages à l’aquarelle ne sont pas en reste : par exemple, les « Sampans sur la rivière », un petit tableau (17,5 x 30,5 cm) estimé entre 800 et 1 000 €, a été acheté pour 5 040 € en octobre 2017 à Paris (Art Valorem).

 

*frais compris

 

Sampans sur la rivière, aquarelle et encre sur soie, Alix Aymé, adjugé à 5 040 € en 2017 (Art Valorem, Paris)

Un commissaire-priseur vous contacte sous 48H

  • Indiquez ici la ville et/ou le code postal où sont conservés les œuvres ou objets à vendre.