1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Mouton François-Xavier Lalanne : expertise et estimation

lalanne mouton estimation

 

Mouton François-Xavier Lalanne : sa cote sur le marché de l’art

Le mouton banquette est sans doute l’œuvre la plus connue du sculpteur français François-Xavier Lalanne (1927-2008). Créée en 1965, cette sculpture-objet audacieuse et amusante a fait l’objet de plusieurs déclinaisons et versions jusque dans les années 1990 : avec toison ou sans, avec tête ou sans, en pierre, bronze ou bois. François-Xavier Lalanne édite également un modèle d’extérieur en béton époxy. En 1998, avec sa série « Les nouveaux moutons », le sculpteur dote son mouton désormais cornu d’un agneau et d’une brebis.
A la suite de vente Bergé-Saint-Laurent en 2009 et de sa rétrospective au Musée des Arts décoratifs de Paris en 2010, la cote de l’artiste explose. Les valeurs sur le marché de l’art ne cessent d’augmenter à chaque enchère. Un Mouton des années 1970 a vu son prix d’achat multiplier par 30 en 15 ans. Sur le marché, en vente aux enchères on les trouve seul, par paire ou en troupeau.

 

Mouton François-Xavier Lalanne : prix, achat, vente et enchère

Les premiers modèles de mouton de François-Xavier Lalanne de 1965 en ciment et bronze avec leur belle toison en véritable laine de mouton sont les plus recherchés. Ils peuvent être accompagnés de leur ottoman. Le prix d’achat actuellement en vente aux enchères oscille entre 400 000 et 500 000 euros. Une provenance prestigieuse peut faire grimper la cote et le prix de vente : en 2017, une paire de moutons de 1969 provenant de la collection Bergé et Saint-Laurent a été vendue au prix 1 300 000 € (Sotheby’s), un record pour un mouton de François-Xavier Lalanne.
Les éditions de mouton postérieures font des prix en ventes aux enchères un peu inférieurs, bien que toujours très importants. Pour une édition de mouton en bois de 1979, comptez une estimation et un prix de vente autour de 100 000 euros, pour une brebis de 1988, 200 000 euros. Les paires ou les troupeaux sont particulièrement recherchés. Pour une famille complète de la série « Les nouveaux moutons » de 1998 en bronze et pierre comprenant un mouton à corne, une brebis et un agneau, le prix en vente aux enchères se situe autour de 400 000 euros. Comptez entre 80 000 et 110 000 € pour un mouton ou un agneau seul.

 

Paire de moutons de 1969, François-Xavier Lalanne, provenant de la collection Bergé et Saint-Laurent, adjugé 1 300 000 € en 2017 (Sotheby’s).

Un commissaire-priseur vous contacte sous 48H

  • Indiquez ici la ville et/ou le code postal où sont conservés les œuvres ou objets à vendre.