1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Sculpture Constantin Brancusi : expertise et estimation

brancusi sculpture estimation

 

Sculptures Constantin Brancusi : leur cote sur le marché de l’art

L’apport des sculptures de Constantin Brancusi (1876-1957) à l’avant-garde parisienne est indéniable. Il travaille la matière : le bronze, le plâtre ou la pierre à la main (héritage des traditions roumaines) pour lui donner une nouvelle forme d’expression en harmonie avec le sujet.
Les sculptures de Brancusi sont restées longtemps méconnues du grand public. Ce n’est qu’à la fin de sa vie que certains musées se sont intéressés à son travail. Après une période dans l’ombre, sa cote monte dans les années 1990, où des musées lui consacrent des rétrospectives, lui rendant donc son caractère d’artiste majeur de l’art moderne. Aujourd’hui les sculptures de Brancusi sont des valeurs sûres du marché de l’art.
La cote des sculptures de Brancusi s’amplifie depuis les années 1990 et dépasse les 10 millions d’euros d’enchères dans les années 2000. « Le baiser » est l’une des sculptures les plus emblématiques de l’artiste, elle existe en plusieurs versions et fait toujours sensation dans les salles de vente. Les têtes, motif de prédilection de l’artiste, représentant des personnages aux traits simplifiés, sont également très recherchées. Les autres séries de sculptures de l’artiste (bustes, sculptures sur socle) sont aussi appréciées des collectionneurs.

 

Sculptures Constantin Brancusi : prix, achat, vente et enchère

Les prix d’achat des différentes versions du « Baiser » de Brancusi varient en général entre 5 millions pour les sculptures en plâtre et 6 millions d’euros pour les sculptures en pierre (en granit principalement) et en bois. En 2014 une version en plâtre du « Baiser » est adjugée à un prix d’achat similaire à son estimation haute : 5 405 250 € (Christie’s, New York).
Les prix de vente des sculptures représentant des têtes (Danaïde, Muse, Prométhée, Mademoiselle Pogany) oscillent principalement entre 7 et 9 millions. En 2015, une sculpture représentant une muse endormie est adjugée au prix d’achat de 7 097 600 € (Christie’s, New York). Lorsque leur provenance est prestigieuse, les enchères peuvent atteindre des sommets. En 2017, « La muse endormie », sculpture en bronze ayant a appartenu à Marie-Laure de Noailles puis au célèbre collectionneur Jacques Ulmann, surpasse les attentes de l’expertise et est adjugée au prix de vente de 46 471 200 € (Christie’s, New York).

 

« La Muse Endormie », sculpture en bronze patiné avec des feuilles d’or 1913, Constantin Brancusi, adjugée 46 471 200 € en 2017 (Christie’s, New York)

Un commissaire-priseur vous contacte sous 48H

  • Indiquez ici la ville et/ou le code postal où sont conservés les œuvres ou objets à vendre.

Artiste :