1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Dessin Jean Dubuffet : leur cote sur le marché de l’art

Jean Dubuffet a touché à tous les médiums ; il n’a pas délaissé le dessin. Son œuvre graphique, abondante, suit ses différents cycles créatifs : exploration du langage de l’art brut à partir de 1945, recherche de textures dans les années 1950, « Cirque de Paris » au début des années 1960, cycle de l’Hourloupe de 1962 à 1974. Cette production s’estompe peu à peu dans les années 1980.
Les dessins de Jean Dubuffet, dont les valeurs sont plus stables que ses peintures, peuvent offrir un compromis accessible. Leur marché n’en demeure pas moins actif et profus, notamment en France et aux Etats-Unis, et leur cote est régulièrement ascendante. Des records ont été récemment battus pour les gouaches du cycle du « Cirque de Paris ».

Dessins Jean Dubuffet : prix, achat, vente et enchère

Les dessins de Jean Dubuffet connaissent un engouement croissant. Indépendamment de la
période, les prix d’achat dépassent généralement les estimations.
Les estimations et prix de vente des encres de Chine, lavis et crayon sur papier varient
généralement entre 10 000 et 100 000 euros. Cette fourchette est systématiquement
dépassée pour les œuvres produites entre 1959 et 1961, de format supérieur à 30 x 30 cm.
En 2017, une encre de Chine et collage sur papier de 1959 a été adjugé 709 500 €*
(Sotheby’s New York). Les dessins du même médium des années 1940 sont également très
recherchés.
Pour les gouaches, les valeurs peuvent s’envoler et dépasser le million d’euros à
l’adjudication. Celles de plus de 30 x 30 cm, produites au début des années 1960 dans le
cadre du cycle « Cirque de Paris », sont les plus demandées. Ainsi, une aquarelle de 1962,
de 49,8 x 67,3 cm, a été adjugée 2 902 500 €* en 2017 (Sotheby’s New York).
* frais compris

WordPress Backup