1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Dessin Charles Lapicque : expertise et estimation

lapicque dessin prix cote estimation expertise

Dessin Charles Lapicque : leur cote sur le marché de l’art

Charles Lapicque (1898-1988) débute le dessin dès les années 1920. Il s’intéresse notamment aux techniques de l’aquarelle et à la gouache sur papier. Dans ses premières aquarelles, Charles Lapicque représente surtout des marines inspirées des côtes de Bretagne, il dessine des pêcheurs, des barques, des phares et la mer, parfois en alliant l’aquarelle au feutre et à l’encre de Chine. Ses thèmes de prédilection sont les animaux (chevaux, tigres, panthères, lions), les marines, les personnages ainsi que les compositions abstraites.

 

C’est en 1952, à la galerie-librairie La Hune, que Charles Lapicque présente pour la première fois ses dessins de marine. Puis, quelques années plus tard les marchands d’art Henri Villand et Sylvie Galanis leur consacrent également des expositions qui seront des francs succès. Au fil des expositions et des ventes par les marchands d’art de l’époque, les dessins de Charles Lapicque s’imposent comme des valeurs sûres du marché de l’art. Leur cote a explosé dans les années 1990 et depuis, le niveau des prix a baissé, mais ils restent tout de même appréciés par les collectionneurs français. Les dessins de Charles Lapicque les plus recherchés sont les aquarelles abstraites des années 1940. Les dessins représentant des animaux font fureur sur le marché de l’art. Les compositions abstraites sur papier et les dessins de personnages ont également la cote.

 

Dessin Charles Lapicque : prix, achat, vente et enchère

Les prix et estimations moyens des dessins de Charles Lapicque représentant des animaux débutent à 600 euros et peuvent aller jusqu’à 2 000 euros, pour ceux représentant des tigres. En 2017, les enchères d’une composition au feutre sur papier mettant en scène une panthère dans un arbre, viennent confirmer les estimations à la baisse des experts et atteignent le prix d’achat de 600 € (LECLERE – Maisons de ventes). L’année suivante, un dessin représentant un tigre exécuté à l’aquarelle, la gouache et l’encre de Chine sur papier, trouve acquéreur pour le prix de vente de 2 764 € (Galerie Kornfeld Auktionen, Berne).

 

Les compositions abstraites de Charles Lapicque ont également la cote, leurs prix et estimations varient principalement entre 300 et 800 euros, pour les grands formats. En 2017, « Le Pardon », une composition abstraite à l’encre sur papier de 1946, surpasse les attentes des experts pour atteindre le prix d’achat de 600 € (Versailles Enchères).

 

Les dessins de Charles Lapicque représentant des personnages affichent des prix et estimations oscillant principalement entre 300 et 800 euros, pour les plus grands. En 2018, « Le signe que Dieu donne », une composition au pastel et crayon sur papier, représentant deux personnages dont Jésus Christ sur la croix, trouve acquéreur pour le prix de vente de 800 € (Thierry-Lannon & Associés).

 

« Tigre », aquarelle, gouache et encre de Chine de 1960, Charles Lapicque, adjugée 2 764 € en 2018 (Galerie Kornfeld Auktionen, Berne)

Un commissaire-priseur vous contacte sous 48H

  • Indiquez ici la ville et/ou le code postal où sont conservés les œuvres ou objets à vendre.

Artiste :