1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Estimation Peinture à l'huile

peinture huile prix cote estimation expertise

Demander une estimation

Nos commissaires-priseurs et experts d’art spécialisés estiment gratuitement en ligne votre peinture à l’huile.
Recevez sous 48h une estimation objective, confidentielle et sans engagement, basée sur les résultats de vente aux enchères de peintures à l’huile similaires. Afin de confirmer ce premier avis estimatif, nous organisons partout en France, l’expertise gratuite sur pièce de votre collection de peintures à l’huile.
Notre réseau de commissaires-priseurs et d’experts d’art reconnus vous accompagne dans la vente de votre peinture à l’huile en défendant au mieux vos intérêts.

 

Reine des techniques picturales dans l’art occidental, la peinture à l’huile se trouve à profusion dans les tableaux depuis la fin du Moyen Âge. Si l’intérêt des artistes pour les huiles grasses remonte au Xe siècle, c’est véritablement au XVe siècle, sous l’impulsion des primitifs flamands, que l’usage de la peinture à l’huile se répand. Nous devons en grande partie cette diffusion aux frères van Eyck, qui par l’association de l’huile à des résines transparentes et durables, exploite ses possibilités et assure sa pérennité. Cette dernière constitue en effet l’une des raisons principales de la diffusion de la peinture à l’huile et de son emploi encore très courant chez les artistes. La peinture à l’huile a surtout été appliquée sur panneau de bois ou sur toile. Elle peut également l’être sur carton, sur papier, ou sur des supports plus récents comme l’isorel ou le contreplaqué.

 

Tableau religieux, portrait, paysage, nature morte… La peinture à l’huile couvre tous les domaines de la représentation artistique. Elle est utilisée par quasiment tous les grands maîtres de la peinture européenne, de la Renaissance à l’art contemporain, en passant par le baroque (Rubens, Le Guerchin, Zurbaran…), le rococo (Boucher, Fragonard, Greuze…), le néoclassicisme (David, Ingres…) ou le romantisme (Delacroix, Géricault…). Au sein cette diversité de styles, deux usages de la peinture à l’huile se distinguent. Certains peintres privilégient la superposition lente de couches transparentes, quand d’autres recourent davantage à une facture plus rapide et empâtée.

 

Les tableaux de grands maîtres peints à l’huile présentent généralement une cote et des estimations solides. En vente aux enchères, de tels tableaux peuvent atteindre des prix extrêmement importants. La valeur des peintures à l’huile, plus élevée que celle des autres tableaux, tient en partie à leur solidité, permettant d’une part de grandes commandes et d’autre part un bon maintien de leur état de conservation.

 

Plus récemment, à la fin du XIXe siècle, les peintres impressionnistes comme Monet, Pissarro ou Sisley ont exploité les possibilités de la peinture à l’huile. La résistance de ce médium et l’invention concomitante des tubes de peinture leur permet en effet de peindre en plein air sous forme de pochades. Ils laissent un nombre pléthorique de paysages champêtres ou urbains, dont la cote et les estimations sont très soutenues pour les tableaux signés d’un grand nom.

 

Par la suite, les innovations majeures de l’art occidental se font principalement par la peinture à l’huile : fauvisme avec Matisse, Derain et Vlaminck, cubisme avec Picasso et Braque, expressionnisme ou abstraction partagent généralement un même médium. Les estimations et prix d’achat de tels tableaux répond surtout de la cote de l’artiste et de leur inscription dans l’histoire de l’art. Aujourd’hui, au sein l’art contemporain, la peinture à l’huile cohabite avec d’autres moyens d’expression, dont la peinture à l’acrylique. Elle reste néanmoins le médium privilégié des peintres.

 

Si vous possédez une tableau peint à l’huile, nous vous recommandons vivement de recourir à une expertise effectuée par un expert en peinture afin d’en établir l’estimation la plus proche de sa valeur sur le marché.

 

Jacob Isaacksz. van Ruisdael, « Woodland pool », Huile sur toile, 47 x 56,3 cm, adjugée 252 726 € en 2018 (Christie’s Londres)

 

Demander une estimation

1er réseau d’experts d’art
et de commissaires-priseurs en France

Découvrez nos spécialistes

Envoyez vos photos – Estimation Gratuite en 48h

Demander une estimation gratuite
dès maintenant