1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Gonzalez Julio : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Gonzalez Julio : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Gonzalez Julio : cote, prix et estimation en vue d’une vente

 

Julio Gonzalez : sa cote sur le marché de l’art

Peintre et sculpteur catalan, Julio Gonzalez est né en 1876 à Barcelone. Avec Braque, Mirò, Picasso, il figure parmi les plus grands artistes de son époque, considéré comme l’un des maîtres incontestés de la sculpture du fer. D’artisan ferronnier – métier appris auprès de son père orfèvre – il se mue en artisan d’art reconnu pour sa maîtrise des formes, de la matière, de l’espace.

 

Espagnol d’origine, il sera parisien d’adoption en s’installant avec sa famille dans le Montparnasse des années 1900. Il se lie d’amitié avec de nombreux artistes et notamment Pablo Picasso. Touche-à-tout, Julio Gonzalez se consacrera à la sculpture (fer, or, argent) ayant auparavant appris des techniques de soudure lors d’un passage aux Usines Renault. Saluées par la critique et le public, ses œuvres originales et avant-gardistes sont plébiscitées.

 

Julio Gonzalez est un artiste de génie inclassable dont l’œuvre prolixe est très cotée de nos jours. Personnages, animaux, visages, masques, fleurs… il laisse un travail extraordinaire, aux influences cubistes, que l’on peut admirer dans de nombreuses collections permanentes au Musée de la Reine Sofia, ou à l’Institut Valencia d’Art Modern (IVAM). Il fait aussi l’objet de rétrospectives régulières organisées en galeries, en musées. Sur le marché de l’art, Julio Gonzalez affiche une cote stable, qui ne se dément pas. Sont très recherchées ses sculptures en fer représentant des figures féminines et masculines (têtes, masques, silhouettes) notamment celles qui tendent vers l’abstraction ou le cubisme. Ses dessins et études sont aussi très prisés des amateurs d’art du début XXe siècle.

 

Julio Gonzalez : prix, achat, vente et enchères

En raison de la densité de son œuvre, Julio Gonzalez est un artiste figurant régulièrement au catalogue de grandes ventes aux enchères. Le marché à son égard est donc très actif – notamment pour ses oeuvres (sculptures et dessins) cubistes – à en juger par le nombre de transactions effectuées au cours des cinq dernières années. Ainsi certaines œuvres considérées comme érotiques et à tendance abstraite ou cubiste atteignent des prix records : « Le Rêve ou le Baiser » a été adjugé 740 000 euros* à New-York en novembre 2017 chez Christie’s. En 2013, la « Tête couchée abstraite » s’est vendue 880 000 euros* lors d’une vente Christie’s. Notons que les sculptures Julio Gonzalez de facture plus classique se vendent aux alentours de 15 000 à 25 000 euros. Les sujets couramment traités en sculpture par l’artiste catalan sont très divers : masques, silhouettes d’homme/femme, têtes, éléments du corps, personnages insectiformes…

 

Même tendance observée pour ses dessins ou études. Ses productions affichant résolument ses influences cubistes, sans doute inspirées par ses contemporains comme Braque, Mirò et forcément son ami Picasso, trouvent preneur à de meilleurs prix de vente. Appréciez le prix d’achat réalisé par cette « Mante » dessin adjugé 14 100 euros* chez Sotheby’s en 2015 ou cette « Femme debout » vendue 11 880 euros* en 2016 lors d’une vente Christie’s. Les dessins, classiques ou consensuels, affichent une fourchette estimative moyenne entre 2 000 et 5 000 euros. Quant aux nombreuses études signées Julio Gonzalez, elles témoignent de son appétit insatiable de sculpter la matière. Elles réalisent de belles enchères, s’échelonnant de 3 000 à 6 000 euros environ, dépassant souvent les estimations données.

 

*frais compris

 

 

Image
Gonzalez prix cote
Crédit photo : Christie’s