1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Lalique René : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Lalique René : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Lalique René : cote, prix et estimation en vue d’une vente

René Lalique : sa cote sur le marché de l’art

René Lalique (1860-1945) fut à la fin du XIXe siècle l’un des joailliers les plus reconnus de l’Art nouveau. Véritable inventeur du bijou moderne, il innove en mélange matière précieuses et moins précieuses comme le verre, l’émail, le cuir ou la corne. Il peuple ses bijoux d’un univers fantasmagorique mêlant femmes, végétaux et animaux aux couleurs chatoyantes.
Après la 1ère guerre mondiale il se tourne vers les créations en verre Art déco et crée le procédé novateur du verre pressé moulé avec ses contrastes de mat et de brillant. Vases, sculptures bouchons de radiateur ou mascotte, lampe, coupe, bonbonnière, plafonnier, Lalique a mis en œuvre cette technique pour de nombreux objets. A sa mort la maison Lalique est reprise par ses enfants qui inaugurent l’ère du cristal chez Lalique.
Le nom de Lalique est aujourd’hui synonyme de bijoux Art nouveau poétiques et singuliers et d’objet en verre Art déco de grande qualité. La cote des œuvres de Lalique reste soutenue et ascensionnel mais de façon raisonnable et encadrée. Les prix peuvent cependant s’envoler en salle de ventes aux enchères pour des pièces exceptionnels.

 

René Lalique : prix, achat, vente et enchère

Pour les objets et vases en verre pressé moulé, le marché des ventes aux enchères distingue les pièces d’exception produites à un seul exemplaire qui peuvent atteindre des prix à la vente très importants et les pièces produites en série. Cependant certaines séries très travaillées bénéficient d’une cote soutenue et d’estimations à l’achat très importantes
En 2017, un rare bouchon de radiateur ou mascotte René Lalique en verre représentant un renard a été adjugé 235 780 € (hors frais, Christie’s).
Après être tombé en disgrâce au XXe siècle, la cote de l’Art nouveau et de René Lalique a redémarré dans les années 1990. Des pièces du joailler sont disponibles régulièrement à la vente sur le marché des enchères. Leurs estimations sont très larges et les prix à l’achat vont de quelques milliers d’euros pour une bague simple à près de 1 millions pour un collier exceptionnel. En 2017, un fabuleux collier René Lalique aux abeilles a été adjugé 825 000 € (Christie’s).

 

 

Image
Lalique prix cote
Crédit photo : Sotheby’s