Estimation Gratuite. 1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Serge Poliakoff : estimation, cote et prix en vue d’une vente

poliakoff prix cote estimation expertise

Serge Poliakoff : sa cote dans le marché de l’art

Serge Poliakoff (1900-1969) est un peintre d’origine russe affilié à la nouvelle École de Paris. Arrivé à Paris en 1923, il se lie d’amitié, quelques années plus tard, avec Kandinsky et le couple Delaunay qui l’encouragent à poursuivre ses recherches vers la peinture abstraite. À l’après-guerre, Serge Poliakoff devient l’un des chefs de file de l’abstraction lyrique européenne.

 

Formé à l’école de dessin de Moscou, Serge Poliakoff réalise des tableaux académiques jusqu’aux années 1930. Son séjour à Londres, entre 1935 et 1937, puis sa rencontre avec Kandinsky et les Delaunay le motivent à renoncer progressivement à la figuration. À l’aube des années 1950, il se détache de l’abstraction géométrique au profit d’une abstraction plus spirituelle. En parallèle, Serge Poliakoff est l’auteur de nombreux dessins, notamment des gouaches sur papier, tapisseries ou tissus, vitraux ou céramiques, témoignant de son goût prononcé pour le décoratif.

 

Dans les années 1960, Serge Poliakoff a conquis les historiens de l’art, les critiques, les collectionneurs, mais aussi l’industrie médiatique et notamment la mode. Yves Saint-Laurent crée en 1965 une robe Poliakoff, aux côtés de la robe Mondrian. En 2013, l’importante rétrospective « Serge Poliakoff, le rêve des formes », organisée au Musée d’art moderne de la ville de Paris, a permis de faire redécouvrir son œuvre, et d’en éclairer la valeur. Sur le marché de l’art, les tableaux, les dessins, les estampes des années 1950-1965 ont particulièrement la cote auprès des collectionneurs. Serge Poliakoff est une valeur sûre du marché.

 

Serge Poliakoff : prix, achat, vente et enchère

Pour un tableau de Serge Poliakoff, les estimations et les prix à l’achat débutent à 10 000 euros pour des toiles antérieures aux années 1950, et démarrent autour de 30 000 euros pour des tableaux des années 1950-1965. Pour un petit format (autour de 50 cm), comptez entre 30 000 et 100 000 euros, pour un format moyen (moins de 1m) entre 100 000 et 300 000 euros en fonction des qualités plastiques (matière, lumière, couleur, ligne) ; et pour un grand format (plus de 1m) entre 300 000 et 550 000 euros. Des belles exceptions surprennent les experts. « Rouge, bleu, jaune », une huile sur toile de 1954, est adjugée à 988 621 € * en 2018 (Christie’s, Shanghai).

 

Les estimations et les prix pour un dessin de Serge Poliakoff débutent à 6 000 euros pour une aquarelle figurative, varient entre 10 000 et 40 000 euros pour une gouache antérieure aux années 1950 ou une gouache des années 1960, aux qualités plastiques moins recherchées. Les prix s’envolent entre 40 000 et 70 000 euros pour les gouaches des années 1960, période à la plus belle cote sur le marché. À nouveau, certains résultats défient les estimations à l’expertise. « Composition » de 1969, une des dernières gouaches sur papier de l’artiste, est adjugée à 132 000 € * en 2014 (Artcurial, Paris).

 

Pour les rares tapisseries présentes sur le marché, les prix varient en moyenne entre 4 000 et 8 000 euros. Les prix des estampes de Serge Poliakoff oscillent entre 2 000 et 5 500 €. Certains tirages attirent particulièrement les collectionneurs et peuvent dépasser les 8 000 euros. « Kompisition in Rot, Grün und Blau » atteint les 12 327 € * au cours d’une vente aux enchères en 2013 (Zurich).

 

* Frais compris

 

« Rouge, bleu, jaune », huile sur toile, Serge Poliakoff, adjugé à 988 621 € * en 2018 (Christie’s, Shanghai).


Nos équipes composées d'experts d’art spécialisés indépendants et de commissaires-priseurs sont compétentes pour faire l'estimation de cet objet et y répondent gratuitement en 48H.

La première approche d’un professionnel du marché de l’art est visuelle. Nos équipes étudient dans un premier temps les différentes photographies de vues d’ensemble et de détails envoyées par le déposant avec sa demande.

La demande d’estimation comprend des photographies, mais également un petit descriptif librement rempli par le déposant. Il est précieux pour nos équipes et permet de compléter les visuels avec des informations comme les dimensions, l’historique de l’œuvre ou l’artiste supposé.

Pour affiner leur expertise de l’objet ou de l’œuvre d’art, les experts et commissaires-priseurs de France Estimations vont utiliser toutes les informations utiles mentionnées dans la description et les commentaires joints à sa demande.


Forts de leur expérience du marché de l’art et de leur expertise, les commissaires-priseurs et experts d’art vont comparer l’objet ou l’œuvre d’art à des biens similaires vendus aux enchères dans les 3 derniers mois. À partir des photographies et du commentaire fournis, il s’agit pour eux de définir un prix auquel l’objet serait susceptible d’être vendu aux enchères, de déterminer combien vaut l’objet ou l’œuvre d’art.

Nos partenaires experts d’art et commissaires-priseurs répondent à cette question de manière gratuite et confidentielle et l’estimation est transmise au déposant en 48H. La valeur des objets et œuvres d’art estimés n’est jamais publiée. Aucun de vos emails ni informations personnelles ne sont transmis à nos experts et commissaires-priseurs sans votre accord.

1er réseau d'experts d'art et de commissaires-priseurs en France

Découvrez nos spécialistes

Envoyez vos photos
Estimation Gratuite en 48h

Demander une estimation gratuite
dès maintenant

X