1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Godchaux Roger : estimation, cote et prix en vue d’une vente

Godchaux Roger : estimation, cote et prix en vue d’une vente

godchaux sculpture prix cote estimation expertise

Sculpture Bronze Roger Godchaux : leur cote sur le marché

Roger Godchaux (1878-1958) figure parmi les sculpteurs animaliers français les plus reconnus du XXe siècle. Dans le sillage du Romantisme, le sculpteur a su ajouter une touche impressionniste à ses bronzes aux formes et surfaces décoratives, s’opposant ainsi aux sculpteurs naturalistes animaliers du XIXe. Roger Godchaux observe les animaux au Jardin des Plantes ou dans les cirques parisiens, il les représente en toute simplicité, dans leur vie quotidienne. Il travaille principalement le bronze à cire perdue, notamment avec l’illustre fonderie Susse Frères et Valsuani.

 

Roger Godchaux expose ses sculptures assez rapidement, dès 1905 au Salon des artistes français. Des marchands d’art tels qu’Edgar Brandt commercialise avec succès les bronzes de l’artiste. Roger Godchaux reçoit sa première commande de l’Etat en 1922. Dès lors, l’artiste réalise de nombreuses sculptures ou plaquettes pour les monuments historiques français. Les prix des sculptures en bronze de Roger Godchaux sont restés à un niveau assez bas, jusqu’au début des années 2000 où ils ont dépassé le seuil des 10 000 euros. Depuis, les sculptures de Godchaux ont su s’affirmer comme des valeurs sûres du marché de l’art. Leur cote est en constante progression, affichant des records d’année en année.

 

Aujourd’hui, les sculptures en bronze de Roger Godchaux les plus recherchées sont celles représentant des animaux exotiques (éléphants, lions ou panthères). Les bronzes d’animaux plus classiques sont également recherchés.

 

Sculpture Bronze Roger Godchaux : prix, achat, vente et enchère

Les prix et estimations des sculptures d’animaux de Roger Godchaux se situent en moyenne entre 3 000 et 10 000 euros, pour les animaux exotiques. En 2016, un petit bronze à patine brune, représentant un lapin pris par un serpent, coulée par la fonderie Valsuani, trouve acquéreur pour le prix d’achat de 3 400 € (SVV Arcadia). En 2016, « A water buffalo », une sculpture en bronze de 40,7 cm exécutée en 1942, représentant un buffalo, est adjugée à 10 396 €, soit un prix de vente inférieur aux estimations des experts mais tout de même élevé (Bonhams, New York).

 

Certaines sculptures en bronze de Roger Godchaux peuvent atteindre des records d’enchères. C’est notamment le cas des grands bronzes représentant des éléphants, elles ont la cote et s’échangent à des prix et estimations presque systématiquement supérieurs à 40 000 euros. En 2018, les enchères de « Toomaï des éléphants », un grand bronze à cire perdue éditée à 15 exemplaires par la fonderie Susse Frères, inspiré de l’histoire éponyme de Rudyard Kipling, dépassent les attentes de l’expertise pour atteindre le prix d’achat de 60 000 €, soit le double de son estimation (Fernando Durán, Madrid).

 

« Toomaï des éléphants », sculpture en bronze exécutée vers 1930, Roger Godchaux, adjugée 60 000 € en 2018 (Fernando Durán, Madrid)