Estimation Gratuite. 1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Lounge Chair Charles et Ray Eames : estimation, cote et prix en vue d’une vente

Lounge Chair Charles et Ray Eames : estimation, cote et prix en vue d’une vente

eames lounge chair prix cote estimation expertise enchère vente

« Lounge Chair » Charles & Ray Eames : cote sur le marché de l’art

Charles Eames (1907-1978) et Ray Kaiser (1912-1988) ont formé un couple mythique du design. Après s’être rencontrés au début des années 1940 à l’Académie des Arts de Cranbook, dans le Michigan, ils s’installent à Los Angeles. Très prolifiques, ils créent de nombreux meubles (chaises, fauteuils) et œuvrent à la démocratisation du design en inventant de nouvelles techniques de fabrication industrielles.

 

Le fauteuil dit « Lounge Chair » avec son ottoman (autrement dit un repose-pied) est la création la plus iconique de Charles et Ray Eames. Ce fauteuil club de luxe, à la coquille en palissandre de Rio ou en noyer garnie de coussins en mousse recouverts de cuir capitonné, est l’un des sièges haut de gamme les plus répandus et les plus prisés. Diffusé à partir de 1956, l’exemplaire édité par Herman Miller est rembourré de plumes, et celui édité par Vitra est rembourré de mousse. Le fauteuil est numéroté 670 et l’ottoman 671.

 

Très rapidement après le début de sa diffusion, le « Lounge Chair » avec son ottoman de Charles et Ray Eames accède à une grande notoriété. Conçu à l’origine comme un cadeau au cinéaste Billy Wilder, le siège intègre la culture populaire notamment par le biais du cinéma. Depuis 1956, plus de six millions d’euros de fauteuils « Lounge Chair » ont été vendus. Sur le marché du design actuel, les « Lounge Chair » du couple Eames dispose d’une cote excellente et d’estimations soutenues. Malgré leur profusion et leur valeur de multiple, ils réalisent régulièrement de bons prix, comme en témoignent les derniers résultats de vente. Les maisons de ventes aux enchères françaises, américaines, britanniques, suisses, allemandes et suédoises sont particulièrement actives dans le commerce de « Lounge Chair » avec ottoman sur le second marché.

 

« Lounge Chair » Charles & Ray Eames : prix, achat, vente et enchère

La valeur d’un fauteuil « Lounge Chair » avec ottoman de Charles et Ray Eames dépend en premier lieu de sa date d’édition. Les modèles édités par Herman Miller ou Vitra en 1956 disposent d’une bien meilleure cote que ceux édités ultérieurement. Par ailleurs, les estimations et prix d’achat des fauteuils « Lounge Chair » varient selon les matériaux et les couleurs. Le lieu de la vente et la provenance peuvent jouer à la marge sur l’estimation.

 

Pour un fauteuil « Lounge Chair » avec ottoman en bois moulé de palissandre et en cuir, comptez sur une estimation et un prix d’achat moyens compris entre 3 000 et 5 000 euros à l’unité. En 2016, une paire de fauteuils « lounge chair » et son ottoman (1956) en contreplaqué moulé, métal, mousse et cuir, éditée par Herman Miller, a été adjugée 15 000 € (Artcurial, Paris), triplant l’estimation haute fournie par l’expertise.

 

Les commandes spéciales de siège « Lounge Chair » avec ottoman de Charles et Ray Eames dépassent généralement la fourchette estimative moyenne. En 2015 par exemple, une paire de fauteuils « Lounge Chair » numéroté 670 avec ottoman numéroté 671, édité par Herman Miller en 1956, a été adjugée 9 135 € en vente aux enchères (Wright Auction, Chicago). Ce modèle avait pour particularité d’être recouvert de cuir rouge.

 

Si vous avez un fauteuil « Lounge Chair » et son ottoman de Charles et Ray Eames et que vous souhaitez le vendre, nous vous recommandons de procéder à une expertise par un expert en design afin de l’estimer au plus près de sa valeur réelle.

 

« Lounge Chair » et son ottoman, 1956, Contreplaqué, bois de rose, cuir capitonné noir, Charles et Ray Eames, adjugé 6 743 euros en 2018 (Bukowskis, Stockholm)


Nos équipes composées d'experts d’art spécialisés indépendants et de commissaires-priseurs sont compétentes pour faire l'estimation de cet objet et y répondent gratuitement en 48H.

La première approche d’un professionnel du marché de l’art est visuelle. Nos équipes étudient dans un premier temps les différentes photographies de vues d’ensemble et de détails envoyées par le déposant avec sa demande.

La demande d’estimation comprend des photographies, mais également un petit descriptif librement rempli par le déposant. Il est précieux pour nos équipes et permet de compléter les visuels avec des informations comme les dimensions, l’historique de l’œuvre ou l’artiste supposé.

Pour affiner leur expertise de l’objet ou de l’œuvre d’art, les experts et commissaires-priseurs de France Estimations vont utiliser toutes les informations utiles mentionnées dans la description et les commentaires joints à sa demande.


Forts de leur expérience du marché de l’art et de leur expertise, les commissaires-priseurs et experts d’art vont comparer l’objet ou l’œuvre d’art à des biens similaires vendus aux enchères dans les 3 derniers mois. À partir des photographies et du commentaire fournis, il s’agit pour eux de définir un prix auquel l’objet serait susceptible d’être vendu aux enchères, de déterminer combien vaut l’objet ou l’œuvre d’art.

Nos partenaires experts d’art et commissaires-priseurs répondent à cette question de manière gratuite et confidentielle et l’estimation est transmise au déposant en 48H. La valeur des objets et œuvres d’art estimés n’est jamais publiée. Aucun de vos emails ni informations personnelles ne sont transmis à nos experts et commissaires-priseurs sans votre accord.

1er réseau d'experts d'art et de commissaires-priseurs en France

Découvrez nos spécialistes

Envoyez vos photos
Estimation Gratuite en 48h

Demander une estimation gratuite
dès maintenant

X