1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Chen Georgette : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Chen Georgette : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Chen Georgette : cote, prix et estimation en vue d’une vente

 

Georgette Chen : sa cote sur le marché

 

Georgette Chen Li Ying (1906-1993) est une figure majeure de l’art Asiatique du XXe siècle. Ses peintures appartiennent au mouvement chinois Nanyang qui se caractérise par une représentation de motifs asiatiques selon des techniques artistiques occidentales. La profession du père de Georgette Chen – un riche marchand d’art asiatique et d’antiquités – lui a permis durant son enfance de voyager notamment en Chine, en France et aux Etats-Unis. Elle étudie ensuite l’art à New York (Art Students League), à Paris (Académie Colarossi, Académie Biloul) et à Shangaï. Ses peintures s’inspirent donc de ses différentes expériences et apprentissages, elle est surtout reconnue pour ses portraits, natures-mortes et paysages qui ont contribué au rayonnement international de l’art asiatique et singapourien.
Sa notoriété sur le marché de l’art a évolué en parallèle au développement du marché de l’art asiatique. Ses œuvres qui se vendaient pour des dizaines de milliers d’euros dans les années 1990 et 2000 ont vu leur cote se multiplier par 10 au début des années 2010.
En 1930, Georgette Chen épouse Eugen Chen, ministre chinois des affaires étrangères. Ensemble, ils vivent à Paris pendant de longues années, ce qui permettra à l’artiste de s’imprégner des codes la peinture occidentale. Pendant son séjour en France elle présente ses travaux dans différents lieux d’expositions notamment au Salon d’Automne en 1930. Fascinée par Cézanne et van Gogh, Georgette Chen réalisent de nombreuses natures-mortes entre les années 1930 et 1940. Elle adopte un style de peinture réaliste dans un premier temps.
Puis elle retourne à Singapour au début des années 1950 et atteint sa maturité artistique en se rapprochant du postimpressionnisme et du fauvisme pour représenter des sujets locaux. Les natures-mortes de Georgette Chen sont d’une grande finesse, elle y représente des fleurs (lotus, orchidées) et des fruits tropicaux (bananes, litchis, mangoustans, ramboutans) par le biais de couleurs douces et chaleureuses.
Les paysages de Georgette Chen dépeignent sa sensibilité pour les paysages montagneux, les bords de mer, les étendues d’eau et l’architecture. Elle y représente des images du monde qui l’inspire et qui l’entoure au travers d’une touche délicate, des couleurs douces et des jeux de lumière et ombre.
Véritables témoins de sa grande maîtrise de la composition picturale et de sa sensibilité aux atmosphères, aux rythmes et à son sujet, les portraits de Georgette Chen ont également la cote.

 

Georgette Chen : prix, achat, vente et enchère

 

Aujourd’hui les peintures de Georgette Chen se sont confirmées comme des valeurs sûres du marché de l’art asiatique. Leurs prix varient principalement autour de 160 000 euros pour les paysages et 250 000 euros pour les natures-mortes.
Les natures-mortes de Georgette Chen font fureur dans les salles de ventes aux enchères asiatiques et leurs prix peuvent atteindre des sommets. En 2013, « Lotus Symphony » une huile sur toile représentant des fleurs de lotus peintes dans un jardin est adjugée au prix de vente de 720 708 €* (Sotheby’s, Hong Kong).
Les paysages de Georgette Chen sont également des valeurs sûres du marché de l’art en Asie et elles peuvent faire l’objet de records d’enchères. En 2014, « Paysage de Chine avec sampans (China Landscape With Sampans), une peinture à l’huile représentant une côte du littoral du sud-est asiatique surpasse les attentes de l’expertise et est adjugée 197 526 €* (Sotheby’s, Hong Kong).
Bien que leur valeur soit inférieur à celles des natures-mortes et des portraits, les portraits de Georgette sont également très recherchés. Un tableau représentant un autoportrait que l’artiste avait offert directement à son vendeur, trouve acquéreur pour le prix d’achat de 283 680 €, soit près du triple de son estimation haute (Sotheby’s, Hong Kong).

 

*frais compris

 

Image
Chen Georgette prix cote
Crédit photo : Christie’s