1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Lalan : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Lalan : cote, prix et estimation en vue d’une vente

lalan prix cote estimation expertise

 

Lalan : sa cote sur le marché de l’art

Au cours de sa carrière artistique longue de cinquante ans, Lalan, de son vrai nom Xié Jing-Lan, s’est imposée comme l’une des grandes figures ayant opéré la synthèse entre tradition chinoise et avant-garde parisienne, aux côtés notamment de Zao Wou-Ki (son premier mari), Pan Yuliang et Sanyu. Artiste d’une créativité exceptionnelle, se renouvelant sans cesse, Lalan a produit une œuvre complexe et protéiforme. Son univers pictural, sombre et lunaire dans les années 1960, a laissé la place dans les années 1970 et 1980 à des paysages abstraits d’une grande luminosité. Loin de se cantonner à la peinture et à l’aquarelle, Lalan s’est également engagée dans la composition musicale, la chorégraphie, la mise en scène et l’écriture. Sa trajectoire artistique et ses œuvres, encore relativement confidentielles, méritent d’être mises en exergue.

 

De son vivant, les tableaux et dessins de Lalan furent exposés dans de prestigieuses galeries parisiennes et acquises notamment par le Musée d’art moderne de la ville de Paris et plusieurs fonds régionaux d’art contemporain. Sur le marché de l’art, les œuvres de Lalan sont de plus en plus recherchées et sa cote augmente continûment depuis quelques années. Les estimations et prix de vente restent en-deçà de ceux, par exemple, de Zao Wou-Ki. Cependant, la richesse de sa production artistique et l’engouement croissant des collectionneurs pour les artistes chinois de Paris laisse à penser que la valeur des peintures et aquarelles de Lalan n’est qu’aux prémices d’une irrésistible ascension. En témoignent les records récemment battus aux enchères.

 

Lalan : prix, achat, vente et enchère

Si peu de peintures et dessins de Lalan ont à ce jour fait l’objet d’une vente aux enchères, il est néanmoins possible de distinguer quelques ensembles de valeurs. Les paysages verticaux de Lalan de grand format (plus d’1 mètre) et aux couleurs vibrantes conçus entre la fin des années 1970 et les années 1990 sont de loin les plus prisés sur le marché. De grande valeur esthétique, leur cote ne cesse d’augmenter depuis 2015. Comptez sur une estimation et un prix à l’achat compris entre 100 000 et 300 000 euros. En 2018, une œuvre sur papier « Sans titre » de 245,5 sur 152,5 cm a été adjugée 353 160 €* (Sotheby’s Hong Kong), un record pour une œuvre de Lalan vendue aux enchères. Notons que le support (toile ou papier) ne jouera pas sur le prix final.

 

Les tableaux et dessins de Lalan réalisés antérieurement (années 1960 et 1970) disposent d’une cote moindre et plus volatile ; ils n’en demeurent pas moins très recherchés. Les estimations et prix d’achat débutent à 6 000 euros pour les œuvres sur papier de format moyen (autour de 50 sur 50 cm) aux couleurs sombres et au motif statique. Les huiles sur toile de Lalan au geste plus léger et aux couleurs plus vives verront quant à eux leurs estimations osciller entre 20 000 et 30 000 euros. Les peintures de Lalan de plus format supérieur peuvent même excéder cette fourchette : en 2015, une huile sur toile de 114 sur 145,5 cm intitulée « A travers les arbres », exécutée en 1965, a été adjugée 68 750 €* aux enchères (Sotheby’s Hong Kong).

 

Ces montants sont probablement appelés à grimper à l’avenir. C’est pourquoi, si vous souhaitez vendre un tableau de Lalan, il est vivement recommandé de procéder à une expertise, qui permettra d’en donner l’estimation la plus juste.

 

*frais compris

 

« Sans titre », Huile et média mixte sur toile, vers 1994, 195 x 130 cm, Lalan (Xié Jing-Lan), adjugé 275 000 euros frais compris en 2017 (Christie’s Hong Kong)