1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Camoin Charles : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Camoin Charles : cote, prix et estimation en vue d’une vente

camoin prix cote estimation expertise

Charles Camoin : sa cote sur le marché de l’art

Charles Camoin (1879-1965) est un peintre français qui fut l’élève de Gustave Moreau aux côtés de Georges Rouault, Albert Marquet, Henri Manguin et Henri Matisse. D’abord présentant un dessin assez net avec des couleurs contrastées, Charles Camoin est rapidement influencé par Cézanne et Matisse, et se rattache au mouvement fauviste, avec une touche spontanée et expressive, conservant des traits impressionnistes, notamment dans la transcription de la lumière. Sa peinture s’adoucit au contact de Renoir avec une peinture plus voluptueuse. Charles Camoin peint des paysages du Midi et de Paris, comme des plages, des bords de mer ou des ports de Saint-Tropez, Cassis, Marseille ou Toulon, quelques portraits ; des nus féminins et des natures mortes composées de bouquets de fleurs et de fruits.

 

Charles Camoin est déjà, de son vivant, actif sur le marché de l’art. Il participe au Salon fauviste d’Automne 1905, mais il est également présent dans de nombreux salons et galeries parisiens et européens, comme le Salon des Indépendants ou le Salon de la Toison d’Or à Moscou, ou les galeries Eugène Druet ou Berthe Weill. La galerie Daniel Henri Kahnweiler lui offre sa première exposition personnelle en 1908. Après sa mort, peu connu, les musées de Nice et Marseille lui rendent hommage avec trois expositions rétrospectives. Aujourd’hui, Charles Camoin est relativement fréquent sur le marché de l’art, et les collectionneurs sont friands de ses tableaux et de ses dessins réalisés au pastel et au fusain. Les tableaux de Charles Camoin représentent plus de valeur que ses dessins sur le marché de l’art, et peuvent atteindre de très bons prix en salle des ventes, notamment les paysages du sud de la France.

 

Charles Camoin : prix, achat, vente et enchère

Les estimations pour les tableaux de Charles Camoin se situent entre 3 000€ et 80 000 €, plus majoritairement entre 5 000 € et 30 000 €. Les tableaux de paysages du Midi de la France sont les mieux côtés en salle des ventes. Il faut compter entre 1 000 et 10 000 € pour les dessins.

 

L’huile sur toile « La Baie de Santa-Lucia près de Saint-Raphaël », peinte en 1954, a ainsi été adjugée au prix de 18 275 € (frais compris) en novembre 2017 à New York (Sotheby’s). Une autre huile sur toile, une « Nature morte aux fleurs » a été vendue aux enchères pour le prix de 31 075 € (frais compris) en juin 2018 à Londres (Sotheby’s). Un peu plus grande, l’huile sur toile « Port de Cassis », peint en 1949, a atteint en salle des ventes le prix d’achat de 59 325 euros (frais compris), également en juin 2018 à Londres (Sotheby’s).

 

Exceptionnellement, les estimations peuvent aller au-delà de 60 000 €, comme le tableau « Notre-Dame de la Garde et le Vieux Port, Marseille », peint vers 1904-1905, adjugé aux enchères au prix de 127 500 € (frais compris), plus de double de son estimation basse, en mars 2016 à Paris (Christie’s). Ce tableau a notamment appartenu au critique d’art Jean Aubry. Une des meilleures ventes pour cet artiste revient à l’huile sur toile « Port de Cassis », peint vers 1901, estimé à l’expertise entre 120 000 € et 180 000 €, et vendue au prix de 307 000 euros (frais compris) en décembre 2010 à Paris (Christie’s).

 

« Bouquet de fleurs », huile sur carton, Charles Camoin, adjugé au prix de 31 125 € à New York en 2018 (Sotheby’s)