1er site dédié à l’expertise, à l’estimation et à la vente de vos œuvres et objets d’art : tableau, sculpture, bijou, montre …

Emeraude : cote, prix et estimation en vue d’une vente

Emeraude : cote, prix et estimation en vue d’une vente

emeraude prix cote estimation expertise

Emeraude : cote sur le marché de l’art

L’émeraude figure, aux côtés du diamant, du rubis et du saphir, au rang des pierres précieuses. Portée et commercialisée depuis plusieurs millénaires, elle revêt une grande valeur esthétique et est investie de nombreux symboles. Sa riche gamme de verts, du plus clair au plus profond, ne cesse d’inspirer les joaillers du monde entier qui la déclinent en colliers, bracelets, bagues à monture or ou platine, pendentifs, boucles d’oreille, broches, montres ou encore émeraudes brutes. Des maharajahs indiens aux bijoux contemporains, en passant par l’Art Nouveau, les créations ne manquent pas. Les émeraudes provenant des mines de Colombie, comme Muzo, Chivor ou Coscuez sont les plus réputées.

 

Les émeraudes et bijoux mettant la pierre en exergue sont nombreux et très recherchés sur le marché de l’art. L’établissement de leur estimation dépend en grande partie de facteurs scientifiques, tels que le poids, la taille, la pureté et la couleur de l’émeraude. L’origine minière, traçabilité, et bien sûr la maison de joaillerie influeront également sur son prix d’achat. La monture, en or ou platine, peut également constituer un facteur mélioratif de l’estimation du bijou. Il n’en demeure pas moins que la cote générale des bijoux avec émeraudes est relativement soutenue et solide. Il n’en demeure pas moins que certaines pièces d’exception suscitent un fort engouement des collectionneurs et voient leur valeur s’envoler. Notons enfin la cote ascendante des bijoux vintage, qui touche naturellement aussi les émeraudes. Les marchés suisse, français, chinois et américain constituent les places les plus importantes de la vente d’émeraudes aux enchères.

 

Emeraude : prix, achat, vente et enchère

Pour une bague, une broche ou un pendentif mettant une émeraude en majesté, comptez sur une estimation et un prix de vente minimaux de 3 000 euros. Néanmoins, la qualité de la pierre, la marque et la provenance peuvent faire augmenter leur valeur de manière exponentielle. Celle-ci dépasse souvent le million d’euros pour les pièces exceptionnelles, comme la bague pensée par Raymond Yard en 1948 à partir d’une broche ayant appartenu à Abby Aldrich Rockefeller, adjugée 4 839 701 €* aux enchères (Christie’s New York), soit un record pour une bague d’émeraude vendue aux enchères.

 

Les colliers et bracelets en émeraudes suivent peu ou proue la même logique de cotation. Notons toutefois la recrudescence sur le marché de bijoux vintage, qu’il s’agisse de pièces du XIXe siècle, des années 1930 (style Art Déco) ou des années 1960, d’inspiration indienne. En fonction de son histoire et de la qualité des pierres le composant, un collier ou le bracelet peut atteindre un prix d’achat supérieur au million d’euros. En 2013 par exemple, un collier Art Déco d’émeraudes et de diamants de marque Cartier, daté de 1937, a été vendu près de 8 millions d’euros* (Christie’s Genève), soit un record pour un collier d’émeraudes. Evoquons le cas exceptionnel de la tiare en émeraudes et diamants ayant appartenu à la princesse Katharine Henckel Von Donnersmarck dans les années 1900, adjugée plus de 10 millions d’euros* en 2011 (Sotheby’s Genève).

 

Les prix des bijoux comportant des émeraudes varient fortement. Il est donc indispensable de recourir à une expertise afin de donner au vôtre une juste estimation en accord avec sa valeur sur le marché.

 

*frais compris

 

Boucles d’oreille avec émeraudes de Muzo de 42,25 et 40,41 carats et diamants, monture en platine et or, adjugées 1 101 785 euros frais compris en 2018 (Christie’s Genève)